Archive | Musique RSS feed for this section

Les duos caliente de l’été 2012

25 Juin

Crédits @www.favim.com

Vous n’allez jamais chez le coiffeur et n’avez pas ouvert un magazine people depuis belle lurette ? Tsss… Voici un petit point sur les couples explosifs de l’été 2012, histoire de vous mettre à jour, bande de feignasses.

***

Ryan // Eva

Ryan Gosling et Eva Mendes, c’est Barbie et Ken mais en inversé. Depuis que les deux étoiles montantes d’Hollywood se sont télescopées en septembre 2011, on ne cesse de les photographier main dans la main, déambulant dans les rues de L.A., Paris ou Montréal (cf: photo).

Pourtant, les deux stars restent ultra-discrètes quant à la nature exacte de leur relation, bottant en touche à chaque interview. Une stratégie pas évidente à tenir lorsqu’on sait que 1. à 31 ans, Ryan Gosling est considéré comme l’acteur le plus sexy de la planète, 2. Eva Mendes compte parmi les bombes latines les plus caliente du moment et 3. la bomba en question a 38 balais et, selon des sources proches de la star, les sirènes de la maternité se font de plus en plus insistantes… Un petit Evan ou une petite Ryanna pour 2013 ?  Lire la suite

Tomorrow may be better pour Bastian Baker

26 Avr

Depuis plusieurs semaines, tourne en boucle sur les ondes suisses la voix d’un minot, post-ado à tête de lycéen mais au timbre improbable de crooner folk ultra charismatique.

Il y a deux ans, ce joueur de hockey fredonne son spleen à l’anniv d’une copine, sous les yeux scotchés des parents de la demoiselle. Le père lui propose tout de suite de lâcher son job dans l’immobilier pour devenir son producteur et de consacrer sa vie à la carrière du jeune auteur-compositeur-interprète. Il présente son poulain en Suisse francophone et alémanique, peaufine son accent anglais et l’envoie valser sur les ondes britanniques. À sa surprise, les British trouvent au gamin un accent australien, et finalement s’entichent de sa gouaille et de sa gueule à la James Dean.

Lire la suite

Disquaire Day : le jour que les vinyles addicts attendaient…

20 Avr

Samedi 21 avril, deuxième édition française d’une fête comme on les adore : originale, pointue, branchée… De quoi satisfaire les passionnés.

Née en 2007 en Grande-Bretagne et aux États-Unis sous le nom de Record Store Day, cette initiative a pour but de promouvoir les vendeurs de galettes spécialisés, qui sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure que les passionnés reviennent vers le fameux disque vinylique.

David Godevais, directeur du Club action des labels indépendants français (Calif), à l’origine de l’événement explique : « Le but de l’opération est simple. Nous voulons rappeler aux gens qu’ils ont un disquaire près de chez eux. La quasi-totalité des disquaires participe à l’opération. »

Au total, 156 disquaires dans tout l’Hexagone participent à promouvoir la musique et leur métier. Au programme, des concerts et surtout des 45-tours inédits d’artistes nationaux et internationaux édités pour l’occasion. De Paris à Caen, en passant par Chambéry, Bordeaux, Marseille, Périgueux ou Saint-Brieuc (63 villes en tout), tous les disquaires sont de la partie. Lire la suite

Lana Del Rey, la voix royale

6 Fév

@blog.leiweb.it

« Ex-fan des sixties, petite baby doll »… Gainsbourg aurait pu l’écrire pour elle : Elizabeth Grant, alias Lana Del Rey, jolie brunette à la voix suave et aux allures de pin-up. C’est obligé, vous en avez forcément entendu parler. Et pas seulement parce que son premier album, au titre digne de la Cité de la Peur (Born to Die), vient de sortir*. Ce petit bout de femme (né en 1986) incarne la branchitude absolue de la génération perdue des chanteurs néo-vintage coincée entre deux diktats, celui des majors et celui du Web. 

Illustration avec le clip de son tube Video Games : grain façon Super 8, cloches résonnant dans le lointain, air mélancolique qui colle aux tympans… Et pan ! Carton.

 

Born to… Die ? En chanson alors !

Musique moderne ? Populaire. Lire la suite

Rock The Casbah, ou comment se dégoter un mari mélomane !

16 Sep

Miss White and The Drunken Piano

Je vous passe l’histoire des quatre nanas canons, mode et sympas qui fondent au prix de gros efforts un club élitiste d’addicts à la bonne musique, pour ne parler que du résultat : Rock The Casbah, the cercle to be !

Totalement inédit, ce format de concerts donne la possibilité d’organiser chez soi, ou uniquement d’assister chez les autres, des soirées insolites autour de bons groupes de zique. RTC, c’est donc une chouette association dont l’unique vocation est la découverte de talents de la scène internationale menée tambour battant par quatre filles qui se donnent à fond !

La Femme

Rock The Casbah, c’est aussi un groupe d’adhérents, parisiens, raffinés, mélomanes exigeants, amateurs de champ’ (à gogo lors des soirées !), qui ont en commun l’envie de partager des instants rares et qualitatifs. Bref, des hommes, des femmes qui nous ressemblent, avec lesquels on devrait probablement s’entendre ! Et de là à trouver « the one » avec lequel croquer les petits fours du buffet, il n’y a plus qu’un pas … Lire la suite

Un Chilly ultra relevé

9 Sep

Chilly Gonzales. Une drôle de dégaine. Rien que son nom a l’air d’être une grosse blague. Et c’est un peu le cas. Mais qui est ce mec ?

A priori peu connu du grand public, le musicien était pourtant, dimanche dernier, l’invité ultra privilégié d’un concert ultra privé à l’ultra sélect club Le Silencio, dernière surprise parisienne de David Lynch.

Chilly Gonzales, c’est bien sûr un nom de scène, pour un Canadien à l’humour décapant. Son credo ? Parodier les genres : electro, pop, hip-hop sont passés à la moulinette d’un esprit surréaliste tiré par les cheveux… Et Chilly Gonzales est sa marionnette, son double scénique : un rappeur juif, un peu beauf, faussement provocateur, mais génie malgré lui. Lire la suite

Brigitte le duo qui fait le buzz !

22 Juil

Quand deux filles canailles et sexy se réunissent en 2008, sur une table de cuisine, entre les gosses et les marmites pour créer Brigitte, il en résulte une zic torride, haute en surprises.

Ces nanas décalées, fan d’ABBA et des Black Keys, au style disco-folk-hippies, pondent des airs plein de paillettes, de fleurs des champs, de colts et de robes en dentelle. Un univers à la fois fifille et rebelle duquel on verrait aussi bien sortir une Bardot en Bonnie qu’une Lahaie en guêpière.

Lire la suite