Archive | Société RSS feed for this section

Gay, gay, marrez-vous !

12 Juin
mariage gay France monde

@www.freethoughtblogs.com
(mariage gay)

mariage gay Etats-Unis demons

@www.religifake.com
 (mariage gay)

Ah, le mariage gay. Vu de l’étranger, la France ne semble pas s’en remettre. Pourtant, le mariage pour tous a été adopté au même moment (17 avril) en Nouvelle-Zélande, et même, célébré en chanson en fin de session parlementaire – le public et les députés ont entonné en cœur le chant maori traditionnel des amoureux. Superbe :

Histoire de donner une perspective, toujours au même moment (le 31 mai), le Nigéria a promulgué une loi interdisant l’union homosexuelle sous toutes ses formes condamnant les contrevenants à des peines de 6 à 14 ans ferme.

mariage gay nigéria

Mariage gay interdit au Nigéria @www.facebook.com

Je sais pas vous mais j’ai quand même l’impression que la France joue dans la bonne équipe.  Lire la suite

BonjourBonjour, le réseau social de proximité pour faire ami-ami(e) avec ton entourage

2 Avr

Au premier jour, la lumière fut. Après, Dieu et ses sbires inventèrent l’électricité, les ondes radios, le téléphone portable et le GPS, Internet et le Wifi, les réseaux sociaux et enfin les applications. C’est là qu’on a commencé à avoir les chocottes. Va-t-on devenir une génération d’autistes sociaux, piégés dans nos mondes virtuels, substitués par nos avatars ? Qu’on se rassure : désormais, une application qui fait le lien entre réseau réel et réseaux virtuels permet de rencontrer, pour de vrai, les personnes qui se trouvent dans votre périmètre.

Bonjour Bonjour, le réseau social de proximité
BonjourBonjour, le réseau social de proximité avec son app dédiée

BonjourBonjour !

Vos voisins de table au resto, vos compagnons d’infortune dans un aéroport en grève, ceux qui font la queue devant vous en boite ou au ciné, la nouvelle boulangère du quartier… Autour de vous se cache peut-être un futur ami, une baby-sitter d’appoint, un catalyseur professionnel – voire même, votre âme sœur ?

BonjourBonjour_hand4_logo

Qui est dans le coin ? Ah cool, Clara ! T’es dispo pour un café ?

Des trouvailles et des retrouvailles géolocalisées : qui est dans les parages ?

Appli dispo sur l’Apple Store (gratuite sur iPhone), BonjourBonjour vous permet de filtrer selon vos critères les membres connectés autour de vous pour correspondre avec eux (1.) et éventuellement les rencontrer en vrai (2.). Pratique, l’app peut être couplée à son compte Facebook et exploiter ainsi une ressource révolutionnaire que le roi du social network ne met pas (encore?) vraiment en avant : la géolocalisation.

Avec lequel de mes Facebook friends pourrais-je tomber nez-à-nez, dans un rayon de 100 mètres, là tout de suite ? Et demain ? Et si je vais à New York ? Ou au spectacle de Gad Elmaleh ? Ou à une conférence sur la biodiversité ? Ou sur les pistes de Courchevel ?  Lire la suite

« T’as bouffé ton placenta ?? »

15 Jan
Arsenic-placentophagy-January-Jones-Mad-Men

La starlette de Mad Men a opté pour la version tic-tac (voir plus bas).
Repinned from gq uk magazine covers by Mary Rivera
@pinterest.com

Manger son placenta après la naissance de bébé ? Mais c’est gore !

Et pourtant, avec l’accouchement à domicile, c’est l’une des dernières tendances inspirées par Dame Nature à laquelle succombent les jeunes mamans, notamment pour pallier le baby blues. January Jones (la Betty de Mad Men) a testé le concept après la naissance de son petit Xander. 

Idem pour ma copine Marie, végétalienne d’habitude, qui a bien voulu m’expliquer cet accès soudain de cannibalisme en m’apprenant que « placenta », en latin, signifie « gâteau » ou « galette ». Dès le départ, donc, il est question de la comestibilité du machin. 

@tine-illustrations.blogspot.com

@tine-illustrations.blogspot.com

SAM – « Tu as mangé ton placenta après la naissance de ta fille. La première question qui me vient a l’esprit, c’est : diantre, pourquoi ?

Marie – Dans le monde animal, même chez les herbivores, c’est une pratique courante ! L’homme fait partie des exceptions chez les mammifères. Seules certaines cultures sont placentophages aujourd’hui (au Japon, notamment, ndlr), Lire la suite

(#Friendly Hollande)* Conseils pour parler English sans bourder

11 Nov

Publicité tchèque pour Belecole (cours de langues) – Havas Prague @lexiophiles.com

Le 7 novembre 2012, un tweet du président de la République française a provoqué un fou rire dans les rédactions et ambassades du monde entier. Adressé à Barack Obama à l’occasion de sa fraîche réélection, le tweet accompagnait sa lettre officielle de félicitations signée « Friendly, François Hollande »*.

C’est donc officiel, le locataire de l’Élysée ne baragouine pas un mot d’anglais. Pas plus que le précédent – Sarko avait accueilli Hillary Clinton à Paris sous une pluie battante avec un « Sorry for the time » inoubliable.

@cartoonstock

On a les ambassadeurs qu’on mérite. C’est connu, les Français sont nuls en anglais. Voici donc un petit rappel sur les faux amis histoire d’éviter les quiproquos :

***

Ah tiens, d’ailleurs

A quid pro quo = une contrepartie. Pas un malentendu. Sauf si on vous offre des vacances supplémentaires quand vous demandez une augmentation, là, c’est les deux.

Greyish anatomy

En anglais, cervical = du col de l’utérus (cervix). Conseil : après 18 heures d’avion, dire simplement : « my neck hurts », point.

L’air con 

Bon à savoir, a con = un escroc, un repris de justice. Un ex-con n’est donc pas un pauvre type qui s’est amélioré mais un ancien taulard. Pour interpeller un con, dites plutôt bloody idiot ou jerk. Sauf si le gars est aussi une petite frappe, auquel cas, courage, fuyez.

Lire la suite

Les cadeaux sympas à offrir à vos copines enceintes

2 Nov

« Ce qui vous attend si vous attendez un bébé »

Je ne sais pas vous, mais autour de moi, toutes les nanas sont enceintes ou viennent d’accoucher d’un ou deux bambins (les joies des grossesses gémellaires). Alors comme je risque également de repasser bientôt par la case « en cloque » moi-même, voici une vraie question essentielle : qu’est-ce qu’on offre à une jeune maman qui a déjà fait chauffer la carte bleue  à défaut d’avoir fait chauffer sa vie sociale durant les derniers 9 mois de gestation (exit les doudous, gigoteuses et autres chaussons en laine) ?

Parce que votre copine est avant tout une femme d’aujourd’hui qui n’a (ou n’aura) pas (nécessairement) laissé son bon goût dans la salle d’accouchement, traitez-la avec respect en ne lui offrant la première panoplie DP.AM qui vous passe sous la main. J’ai fait travailler mes neurones et mes favoris Internet pour vous. Premier temps de ma sélection en trois trimestres.

  • Un papier peint sympa

Elle a sûrement déjà pensé à un semblant de déco. Et sans doute a-t-elle opté pour des murs blancs, crème, vieux rose, bleu nuage ou vert prairie. Quoi qu’il en soit, si votre copine a un semblant de goût, elle aura évité la frise Winnie l’Ourson ou la thématique Dora l’Exploratrice. Lire la suite

Hollande, Barbie et la vie en rose

11 Mai

@karlie-kloss.org

Alea jacta est. Après des mois de campagne et de trop longs discours, la vox populi a annoncé la couleur pour les cinq prochaines années : la France veut voir la vie en rose. L’austérité peut aller se faire voir chez les Grecs.

Allons, enfants de la patrie, adoptons la tendance ! Même si on a voté blanc, on est bien obligé de s’empourprer un peu (à défaut de rendre son passeport). Le look Barbie, c’est maintenant !

crédits @ripostelaique.com

Pink tsunami

La politique, on n’en peut plus. On a bousillé des repas de famille, perdu des potes d’enfance, insulté son coiffeur, il était temps que ça s’arrête. Réconcilions-nous autour de sujets qui fâchent moins : l’humour, la bouffe, les vacances, le shopping, les Bisounours, des trucs un peu sympas, quoi !

Lire la suite

Vélos, voitures, bus, scooters, piétons : l’univers impitoyable du bitume parisien

23 Avr

Voilà près d’un an que j’arpente Paris à vélo. Fini le métro déprimant, oublié le bus lent et bondé : dès que la météo me le permet, je troque, comme nombre de Parisiens, mon Pass Navigo contre une bonne vieille bicyclette. Depuis l’avènement du Vélib’ et de la sainte piste cyclable, les vélos sont assez nombreux pour changer la donne et notre manière de conduire ensemble. C’est bien connu, dans les couloirs du métro sévit la loi du plus fort : pour avancer, il faut marcher d’un pas déterminé afin de forcer les autres à vous laisser passer, sous peine de se faire happer par un flot ininterrompu de Transiliens sous antidépresseurs. Eh bien sur la route, c’est pareil, voire pire ! Petite analyse des comportements, animosités et autres rapports de force qui rythment l’asphalte de la capitale.

Le piéton

Tout en bas de la chaîne alimentaire, le piéton n’est pas moins inconscient de son statut de fourmi. Depuis que la légende urbaine dit qu’il n’est plus en tort en traversant quand le bonhomme est rouge ou même en dehors des passages cloutés, ce fou à lier a pris la confiance. Qu’il garde le nez en l’air (ah… les touristes !) ou qu’il se jette sous vos roues en vous regardant droit dans les yeux, le piéton a une foi indéfectible en son « bon droit »… quitte à y laisser sa peau.

Le Vélib’

Le Vélib’ est au vélo ce que le conducteur du dimanche est à Alain Prost : un novice doublé d’une tête de nœud. Ce conducteur occasionnel de bicyclettes se sent pousser des ailes dès qu’il enfourche le mulet qui lui servira, le temps de 30 minutes chrono, de moyen de transport. L’adage « Vélib’ au guidon, mort au passage piéton » a fait désormais le tour de Paris, et ce, pour une raison très simple : le Vélib’ ne s’arrête jamais, ô grand jamais, à un feu rouge. Lire la suite