Tag Archives: Petit Bateau

A la rentrée, ne me parlez plus de…

3 Sep

Tiens, d’ailleurs, j’en ai un peu marre aussi de Rihanna…

OK, on est un peu en retard pour notre rentrée d’Arsenic et Petites Culottes, mais on n’avait pas envie de reprendre boulot et métro. Vous savez ce que c’est, on repousse, on repousse… jusqu’au moment fatidique. Et il est là ! C’est donc la rentrée, et je suis de très mauvaise humeur. Voici les sujets à ne pas aborder avec moi en septembre.

  • Les vacances

Comment ça, je ne suis pas sérieuse !? Évidemment que non, mais j’aimerais juste qu’on n’en parle plus pendant quelques semaines, pitié. Et désolée pour ceux qui ont pris leurs vacances en septembre, je sais, c’est pas juste. Question de respect ! Je suis encore en deuil. Idem pour les merguez, les chipolatas, les brochettes de porc marinées à la mexicaine et le rosé qui, en dehors de la sacro-sainte période de juin à août (réduite juste à août, cette année), sont carrément indigestes.

  • Marion Cotillard

Que dire… Je fais partie de ces très nombreuses femmes d’aujourd’hui (faites un sondage rapide autour de vous) que Marion Cotillard énerve. Depuis La Môme, elle est partout : Vogue, Elle, Grazia, Télé 7 Jours... Impossible d’échapper à la compagne de Guillaume Canet, qui, toute en faux cils et en pose glamour façon Nouvel Hollywwod, nous abreuve de non-révélations sur sa vie, la maternité, son amour du cinéma, ses théories du complot (l’effondrement des tours du World Trade Center, c’était le Pentagone)… Lire la suite

Publicités

Bons plans n° 21 : les adresses de fringues dégriffées

8 Sep

Chaque mercredi, nous vous proposons une sélection de bons plans sur Paris et ailleurs, pour dîner, chiner, prendre soin de son corps, se cultiver… Depuis peu,on constate tous qu’on n’a rien à se mettre, le dressing fait grise mine mais, rentrée oblige, le porte-monnaie aussi. La tendance hiver on maîtrise, le vintage on est déjà adepte, il nous faut donc dénicher vite du dégriffé pointu si on veut définitivement sauver notre allure ! C’est pourquoi, aujourd’hui, Arsenic vous livre sa liste de « top shops » où dégotter des fringues de créateurs en version miniprix. Lire la suite

Tsumori Chisato crée une collection pour Petit Bateau

23 Avr

Défilé Tsumori Chisato P/E 2010

Dans le monde des fashionistas averties, on entend parfois :

« Total Tsumori, ton short à rayures » ou « Trop Chisato, ce col fraise en mousseline » ! Alors que certaines surenchérissent, intarissables sur le sujet, d’autres opinent du chef d’un air entendu mais sont complètement larguées.

À vous, ce nom dit certainement quelque chose ? Mais, histoire de vous la jouer branchée en société , je vous résume les faits, au cas où…

Tsumori Chisato, ancienne styliste chez Issey Miyake, lance sa ligne au Japon en 1990. Si au Pays du Soleil levant la collection fait rapidement un carton, la France doit attendre 2003 pour découvrir l’artiste. Le moment où madame Chisato, inconditionnelle de la patrie de Chanel, réalise son rêve le plus cher, celui de défiler à Paris !

Les journalistes françaises, habituées à une mode japonaise structurée, un poil rigide et parfois trop plissée, accueillent à bras ouverts l’arrivée de ces créations nippones, fraîches et flatteuses, dotées d’imprimés légers et de détails raffinés. Car selon Tsumori, la femme doit pouvoir « s’habiller de rêve et d’exotisme ».

Très vite, la créatrice ouvre une boutique à Paris, et intègre le plus hype des grands magasins parisiens : Le Bon Marché.

Ça, c’est fait. Mais depuis ? Lire la suite

Fringues de mômes

13 Avr

Ma Petite Personne

Oui, on adore les habiller pour que tout le monde les trouvent trop « chouuuux ». Mais ne vous y trompez pas, eux aussi aiment se saper. A cet âge de grande sociabilisation, où se déguiser, se regarder pleurer dans la glace ou imiter les grands sont des occupations quotidiennes d’importance, donnons donc aux bambins une raison de plus de jouer des rôles et de s’admirer. Et aujourd’hui les créateurs et marques enfant nous en offrent définitivement les moyens grâce à des collections qui allient couleurs punchy, imprimés ludiques, coupes originales et tissus de qualité. L’univers de l’enfant ne se résume plus à Sergent Major ou Petit Bateau… et heureusement, car au milieu de ce monopole, certes de bonne facture, on commençait à s’ennuyer ferme. Alors, fouinez les boutiques créateurs et débridez votre imagination pour leur inventer des looks dignes des podiums les plus cotés. Une seule prescription : s’amuser et mixer ! Pour vous aider dans ce grand puzzle divertissant, voici quelques pistes élaborées à partir de certaines de mes marques favorites. Et croyez-moi, quand on demande au Babou (mon fils) s’il est beau, il répond un oui franc et catégorique, qui n’accepte aucune objection. Après tout, la mode est aussi le chemin vers l’estime de soi. Lire la suite