Tag Archives: Beauté

C’est pas plus cher d’être stylée

31 Mar

Giovanna Battaglia - © Garance Doré

La classe, ça ne s’achète pas. Pour preuve, vous lorgnez toujours sur les sapes de votre copine Simone, qui pourtant se ravitaille chez H&M et Zara, comme le commun des mortels. Le petit plus qui fait la différence d’une garde-robe ou d’un look en particulier ne se mesurerait donc pas à sa valeur monétaire mais plutôt aux choix esthétiques et rationnels de sa propriétaire. APC (Arsenic et Petites Culottes, ndlr) vous livre clés en main son petit précis de style, en trois points.

Pandora - © Pauline Darley.

De l’art de choisir son collant opaque

Ils vous accompagnent partout huit mois par an, vous en avez 17 de couleur noire, et c’est bien normal. Le collant opaque a démocratisé la mini-jupe en hiver, même pour les moins élancées. Au final, il demeure la colonne vertébrale de nos tenues.

APC que choisir ? Le Graal ultime : Lire la suite

Publicités

Mon vanity case de l’été… en moins cher, part II

9 Juil

Comme promis lundi dernier, voici la suite du shopping idéal de la vacancière. Celle, par exemple, qui ne veut pas payer de frais supplémentaires pour cause de surpoids de bagages au check-in de l’aéroport. Voici donc trois alternatives à vos produits chéris, version low-cost et zéro prise de chou. Parce qu’il vaut mieux garder ses sous pour se payer des cocktails au bar de la plage, non ?

Le stick multi-tasks

Fini les trousses à maquillage qui explosent de monobulles et gloss inutiles. Cet été, on la joue light ! Pour vous aider, la très hype marque de cosmétiques Nars a inventé LE produit que nous attendions toutes depuis des années. Il s’agit d’un stick subtilement irisé qui maquille les yeux (vive l’effet glossy sur les paupières), les lèvres et les pommettes. La seule difficulté sera de choisir parmi les 15 teintes plus dingues les unes que les autres. Mais que demande le peuple ?

Crème Blush Cactus Flower, 29 €, Nars + Matte Eyeshadow Yeyo, 16 €, Urban Decay + Brillant à lèvres Aqualumière Palma, 25,60 €, Chanel VS Multiple Maui, 40,70 €, Nars

L’huile démaquillante

Vous avez beau être en vacances, votre peau, elle, ne l’est jamais. Pas question de passer outre le rituel du démaquillage. En revanche, à notre sempiternel lait, on préfèrera une huile qui ressource la peau sans la graisser. Pourquoi ? Eh bien parce que vous n’aurez plus besoin de coton, pardi ! Il vous suffira de vous masser délicatement le visage et les yeux avant de rincer. Magique : l’huile se transforme en lait. Du coup, vos cils fatigués prennent moins cher chaque soir et vous contribuez à la diminution des déchets. Lire la suite

Mon vanity case de l’été… en moins cher

5 Juil

Les soldes sont une bonne période pour rationaliser son panier moyen en crèmes de toutes sortes, huiles amincissantes et autres fards glossy. Mon leitmotiv : se concentrer sur les grands classiques, incontournables de votre mise en beauté d’été. Vous devez vous réapprovisionner chez Sephora ou Marionnaud avant de partir en vacances ? Pas de problème : l’Executive pétasse va vous servir de GPS tout au long du périple qui permettra de vous confectionner un vanity case idéal et pas trop onéreux.

Pas besoin d’en rajouter des tonnes, cette année vous avez promis à votre chéri/vos potes/vos parents que vous alliez voyager léger. Si vous ne deviez emporter que trois articles, ce sont ceux-là ! Alors, oubliez toutes vos idées reçues, les nouveaux venus sur le marché des produits miracles vont faire de l’ombre à vos chouchous !

Le mascara allongeant et volumateur

Mascara Volume Hypnôse, 26,70 €, Lancôme VS Mascara Extra Volume Collagene, 15,32 €, L'Oréal Paris.

Le vernis à ongles qui flashe

Croyez-moi, côté cuticules, j’en connais un rayon ! Plutôt que de claquer votre salaire en vernis Chanel qui sècheront trop vite sous la canicule, optez pour les petits flacons Mavala, vendus entre 4,50 et 5 euros dans toutes les bonnes pharmacies. Mon must : le rouge Los Angeles, subtile équilibre entre la nuance sanguine et la teinte vermillon. Lire la suite

Bons plans n° 10 : les meilleurs hammams de Paris et sa banlieue

9 Juin

Chaque mercredi, nous vous proposons une sélection de bons plans sur Paris et ailleurs, pour dîner, chiner, prendre soin de son corps, se cultiver… Cette fois-ci, parce qu’il est grand temps de faire peau neuve avant l’été afin de bronzer en beauté, nous vous offrons nos meilleures adresses de hammams en région parisienne. De véritables virées plaisir pour kiffer entre filles ou entre mecs, testées et approuvées par notre rédaction. Lire la suite

Icônes de la sensualité : Eva Herzigova, tu sors !

8 Juin

Il est vrai qu’Arsenic et Petites Culottes a plus d’une fois célébré la femme bien en chair : de Tara Lynn à Beth Ditto. On a également fustigé le régime Dukan. Célébré la femme enceinte et la maternité. Bref comme toutes les femmes, nous aimons voir des rondeurs en une des magazines… même si toutes, ou presque, nous faisons attention à notre ligne et contrôlons notre poids avec la rigueur d’un métronome, notamment à l’approche de la case plage.

Dans ce brouillard ambivalent de culpabilité et de plaisir, nous avons trouvé nos idoles : des femmes à mi-chemin entre le rêve et la réalité, qui affichent des physiques sculpturaux tout en donnant l’impression de manger ce qu’elles veulent… ce n’est, bien sûr, qu’une impression, mais laissons-nous aller à rêver. Des actrices et mannequins fraîches et pulpeuses qui font honneur aux courbes féminines et affolent les hommes… Des femmes qui célèbrent la vie et le corps, quoi !

Penélope Cruz : L’Espagnole muy caliente est une femme latine avec des formes là où il faut. L’actrice, bien plus fine lorsqu’elle était jeune (elle a fait de la danse classique et on sait combien la discipline impose un régime eau-poulet très strict), a accepté sans sourciller de prendre quelques kilos pour son compatriote et pygmalion Pedro Almodovar. Lire la suite

Vernis à ongles : sortez les griffes !

28 Mai

Marc Jacobs pour la campagne © Nars

Les vernis à ongles très pigmentés font partie de ces choses que les mâles (ton père, ton mec, ton cousin…) détestent. J’en ai d’ailleurs fait les frais la semaine dernière en arborant, comble de la branchitude, le verni jaune vif O.P.I. J’ai eu droit à un « on dirait que tu as les ongles tout mycosés », un « quelle horreur ! » et à un « jaune pipi, comme c’est joli ». Bref, nous sommes des incomprises. Si la lutte pour la fashion doit passer par-là, soit !

Perso, je porte les ongles invariablement courts (pour éviter l’effet cagole) et je bannis les couleurs flashy sur les orteils. Et comme il ne faut pas se démonter face aux critiques, j’ai décidé de faire un récap’ des petites merveilles technicolores que l’on trouve chez Sephora, Monop’ et autres grands magasins. Lire la suite

Prada accusé de licencier les moches

22 Avr

© Prada

Après « Yahoo n’aime pas les mères qui travaillent ? », voici la scène 2 de l’acte III, le retour de l’employeur vache :

Prada n’aime pas les moches

Tout commence en mai 2009 lorsque Davide Sesia, directeur de Prada au Japon, décide de faire un petit tour de reconnaissance dans une quarantaine de boutiques de l’enseigne. Avec une idée derrière la tête : purger la boîte des employés qui ne seraient pas… beaux. (Non, ça n’est absolument pas subjectif, du tout.) Il demande donc à Rina Bovrisse, sa senior retail manager, qui affiche au compteur 18 ans d’expérience dans l’industrie de la mode, de se débarrasser du personnel « vieux, gros, moche, à mauvaise dentition, dégoûtant ou qui n’aurait pas le look Prada ».

Ça veut dire quoi, moche ?

© Prada

Aaaah le look Prada… Ses détails tout en délicatesse, jamais vulgaires. La marque se voudrait dépositaire d’un bon goût « à la pointe », comme on dit. Et à mes yeux, à la pointe du pas beau ! Non, je ne suis pas une grande fan des créations Prada, qui me semblent le plus souvent repoussantes. Mais ça n’engage que moi, n’est-ce pas ? Ma perception du beau n’a d’incidence sur personne, alors que celle du père Sesia voudrait mettre 15 managers à la porte pour délit de sale gueule. Lire la suite