Tag Archives: Exposition

Week-end à Londres : les spots d’Arsenic et Petites Culottes – Episode 2

28 Fév

Londres étant un immense terrain de jeu, après notre bon plan numéro 1, voici le deuxième épisode de la série « Week-end à Londres ».

C’est vrai qu’entre un coup de foudre papillaire à Portobello et l’atmosphère vibrante d’un pub de l’East Side, on est en proie à un dilemme cornélien. Mais avant d’emmener nos lecteurs bruncher à Shoreditch ou se perdre dans les dédales de Little Venice, on va leur mitonner une petite sortie culturelle, hein, l’Intégriste ! Un brunch saucisse-bacon, ça se mérite, et puis il y a du beau morceau en ce moment.

Tour de Londres : les expos inratables

@artycraftythings.blogspot.com

Jusqu’au 9 avril : David Hockney, A Bigger Picture à la Royal Academy of Arts, Burlington House, W1J 0BD (Piccadilly)

L’expo idéale pour se décoller les cils un dimanche matin, plein de beaux paysages qui grésillent, de couleurs flashy qui décoiffent, le tout signé Master David Hockney himself, icône vivante de l’art pictural britannique et vétéran du Pop Art. Lire la suite

Philippe Pastor est à Paname !

16 Nov

Si on s’arrête au regard emprunté à Steve McQueen et à la dégaine so hot du mec on en oublierait presque d’aller jeter un œil sur le job.

Pourtant le peintre et sculpteur monégasque marqué par César, Antoni Clavé ou Paul Rebeyrolle dépote du lourd. Les séries se suivent, ne se ressemblent pas mais parlent de lui, de nous et des ravages du monde moderne sur la nature et le quotidien.

 

Révolution

Sa révolte contre la destruction de l’environnement lui vaut de réanimer ce que la nature a méthodiquement effacé et ainsi renaissent entre ses mains des arbres brulés, ravagés par un destin moins glam.

Lire la suite

Super Computer Romantics

24 Mai

@La Gaîté Lyrique

Profond sentiment d’immersion, perte de repères, sensation d’apesanteur, ravissement… Pas de doute, tous les symptômes du coup de foudre sont là.

Je sors de la Gaîté Lyrique, le dernier-né des musées parisiens consacrés aux arts numériques, mordue de l’expo qui finit ce vendredi : Super Computer Romantics. La dernière fois que j’ai eu un choc émotionnel aussi fort, c’était à l’occasion de mon baptême de plongée sous-marine. Une expérience assez similaire.

Imaginez pénétrer dans une boîte à musique géante aux murs recouverts d’écrans carrés illuminés. Une sorte de Rubik’s Cube inversé.

Sur chaque écran, une forme. Qui danse au rythme du son qui emplit la pièce, changeant de couleur ou d’enveloppe selon la mélodie. Tantôt barre multicolore qui bondit ou clignote suivant son propre tempo, tantôt petit personnage anthropomorphique qui bascule sans fin sur son axe.

J’avoue, je suis tombée raide dingue de l’un d’entre eux. Je vous le présente ? Allez :

Communion

C’est le petit en bas au centre. Je sais, je sais, physiquement, il est à mi chemin entre les Métamorphoses de Bacon (aspect chair sanguinolente en moins) et la version numérique d’un dessin naïf de Miro. Mais le cœur a ses raisons.

Lire la suite

Expo : Sofia Coppola est au Bon Marché

8 Nov

Et ce n’est pas pour y faire du shopping. Même si en temps normal la demoiselle, qui habite le quartier, est bel et bien une habituée du grand magasin de la Rive gauche. Non, cette fois-ci, la fille de/maman ultra fashion/réalisatrice hype y fait un saut pour dévoiler un peu de son univers baigné de branchitude et de talent. Comme quoi, ce n’est pas incompatible.

Le Bon Marché rend donc hommage à la cousine de Nicolas Cage et de Jason Schwartzman en exposant, depuis samedi, des photographies prises sur le tournage de son prochain film, Somewhere. Un événement méga trendy, qui durera jusqu’au 8 janvier 2011, soit trois jours après la sortie du long-métrage en France, le 5 janvier.

Pourquoi on y va ?

Tout simplement, parce que l’ex-stagiaire de Karl Lagerfeld fascine pour son sens de la mode : minimaliste, avec une pointe rock, chic et efficace. Elle a d’ailleurs joué les stylistes pour Louis Vuitton, avec la création d’une ligne d’accessoires qui porte son nom, en 2009, puis en 2010. Elle a également créé une ligne de vêtements avec Kim Gordon, membre de Sonic Youth. Elle est présente aux défilés les plus attendus. Il suffirait d’en parler aux costumiers qui ont travaillé sur ces films (dont Milena Canonero, oscar 2007 des meilleurs costumes pour Marie-Antoinette), tous vous le confirmeront : la miss est complètement fashion addict. Lire la suite

Paris-Bruxelles : le week-end fashion arty

22 Oct

Ce week-end, Arsenic vous donne trois nouvelles raisons d’aimer la mode. Avec deux divas fashion en escale à Paris et une virée dans la capitale belge.

La reine fashion vous accueille dans son pays arty-glacial. Je veux parler du Kaiser Karl Lagerfeld. Un voyage en terre presque inconnue puisque c’est la première fois que le maître de chez Chanel offre au commun des mortels une exposition de ses photographies so chics. Et c’est la dernière semaine pour en profiter.

Autre diva présente sur la capitale depuis jeudi : Lady Gaga. Oui, la star déjantée devait être en concert à Bercy ce soir et demain, mais a annulé en raison des grèves. Pas grave, on préférera visiter le Monstre sous d’autres coutures, à la galerie Chappe. Lire la suite

La pensée positive de la rentrée

26 Août

Le mois d’août se termine et avec lui les vacances d’été. Mais non, ce n’est pas une raison pour déprimer ! C’est même une très bonne nouvelle, quand on y réfléchit. La rentrée peut être le moment idéal pour prendre de bonnes résolutions et voir la vie en rose. Voici nos 10 commandements pour devenir la working girl la plus cool de l’année.

1.  Les vacances tu prolongeras.

S’il y a bien une erreur à éviter, c’est celle-ci : se mettre en mode « je suis dégoûtée » dès le 1er septembre. Alors on continue sur sa lancée positive de l’été. Les blouses légères et fleuries sont toujours d’actualité. Le sac en osier ou en tissu toujours à l’épaule, pour nous rappeler le temps pas si lointain de la plage ou des champs baignés de soleil. On continue à mettre son huile estivale pleine de jolies paillettes ou parfumée au monoï. On garde aux pieds ses spartiates. On a recours aux bons et loyaux services d’un autobronzant (et si on est rentrée depuis la mi-juillet, on peut même repasser par la case douche autobronzante). On prend un verre en fin de journée en terrasse. On garde les lunettes de soleil dans le sac… Après tout, l’été indien nous tend les bras.

2.  Du sport tu feras.

C’est le moment ou jamais de se motiver pour faire un sport. À vous de choisir la discipline qui vous convient en fonction de votre personnalité, des zones à cibler, de votre emploi du temps et de vos envies. La natation pour se libérer des tensions et travailler ses muscles en profondeur. La danse pour se défouler et s’amuser en même temps. Si vous êtes du genre pile électrique, amenez un peu de sérénité dans vos journées grâce au yoga ou au Pilates (qui auront également l’avantage de vous débloquer certaines parties du corps et de vous rendre plus souple, et donc plus fine). On ose reprendre l’équitation pour se rappeler ses plus belles colo. Bref, on bouge ses fesses.

2 bis. Ton esprit tu cultiveras.

Dans le même ordre d’idée, on se remet à la peinture, à la photographie. Lire la suite

On fait quoi ce week-end ?

1 Juil

Steve McCurry, 1984, "Afghan Girl"

On file à Paris voir l’expo « Le Regard des Autres » de Steve McCurry. Ce photographe américain de talent a fait ses armes en tant que photo-reporter dans de nombreux pays en guerre : Sri Lanka, Afghanistan, Birmanie, Liban, Tibet… Et y a posé son regard sur les populations locales pour en faire ressortir toute la détresse et en même temps toute la poésie, la force de caractère, la beauté. C’est le cliché saisissant d’une jeune Afghane aux yeux émeraude qui le révèlera au grand public. Lire la suite