Archive | Media RSS feed for this section

Bonbek : la revue qui ne prend pas vos enfants pour des cons

18 Nov

Côté magazines pour bambins, c’est la panacée. En vrac, et à ne pas tous mettre dans le même panier : Pomme d’Api, Popi, Babar, Zouzous, J’aime lire, Astrapi, Toupie, Abricot, Okapi... Envie d’emmener vos chères petites têtes blondes vers des rivages plus décalés, plus arty, bref, plus underground ? C’est aujourd’hui possible grâce à Bonbek, « la revue pour enfants qui rend jaloux les parents ». Attention, OVNI !

Bonbek, c’est un trimestriel à visée littéraire et artistique, pour les enfants de 5 à 10 ans, et leurs parents amoureux des beaux objets. A chaque numéro son thème : princes et princesses pour le premier, le froid pour le deuxième, le blanc pour le troisième et dernier opus.

Au programme, plein de jolies pages articulées autour de la thématique : Lire la suite

Publicités

Bonne nouvelle !

12 Oct

Happy Go Lucky (2008)

« Aucun journaliste ne sait plus ce qu’est une bonne nouvelle » a déclaré le Dalaï Lama. Il n’a pas tord, DL, lire ou regarder les nouvelles revient souvent à en recevoir de mauvaises. Ça craint ! Papier, Web ou TV, un journal est souvent un pot-pourri de scandales publics, de catastrophes économiques ou écologiques. Au fond, ce qu’il y a de plus choquant, c’est que des annonceurs payent pour figurer au milieu de tels miasmes aux relents apocalyptiques…

Fort de ce constat déprimant, et en réponse à une demande accrue de la part d’actu-phages affamés de bonnes vibes, la résistance s’organise. Révolution numérique oblige, on assiste à une montée de journaux-blogs aux lignes éditoriales indépendantes et décalées résolument tournées vers l’optimisme. Le plus souvent sur Internet, mais pas que. Sélection.

Planète Positive, du cœur dans l’information

Association et site d’informations porteuses d’espoir, Planète + a été lancé en 2003 à Téhéran par Isabelle Alexandrine Bourgeois, alors déléguée du comité international de la Croix-Rouge et JRI en Iran. Objectif affiché : « compiler les meilleures nouvelles de la planète selon des critères consensuels de positivité : joie, honnêteté, courage, engagement, solidarité, respect, éthique, tolérance et beauté« , « rassembler ce qui, a priori, élève, inspire, donne l’exemple et redonne espoir ». Vu l’ampleur de la tâche, il fallait bien un travailleur humanitaire pour s’y coller. Lire la suite