Tag Archives: sport

Power Plate : déesse ex-machina

31 Jan

Si tu t’es déjà fait réveiller par un tremblement de terre, avec cette sensation étrange et pénétrante d’être un pop-corn sautillant dans une poêle à frire, la Power Plate, tu connais. Machine miracle, sport des glandues, j’ai tout entendu avant de tester la bête. Résultat : je like mon nouveau joujou, mais je ne le recommanderais pas à n’importe qui.

Good, good, good, good vibrations?

La Power Plate, c’est un peu la rencontre du skate volant de Marty McFly et d’un vibro : futuriste et efficace. Un plateau agrémenté d’une tour et d’une armature avec des prises pour s’accrocher, un écran de contrôle pour régler intensité et temps de vibration, et la promesse d’un corps de rêve sans (gros) effort. Ah ouais ?

J’ai trouvé un plan « 5 sessions de 30 minutes pour 25 euros » à la rentrée, c’était le moment où jamais d’essayer. Lire la suite

The city is my playground

1 Déc

Combien de fois n’a-t-on pas regardé avec envie les protagonistes d’un soap ou d’un film américain taper la balle en pleine ville, comme ça, par amour du sport ? Petit play-off de basket entre les buildings de Manhattan à la pause déj, partie de baseball improvisée un dimanche aprèm… « Rhaaaaa, me dis-je devant ma téloche, Y z’ont tout compris, ces Amerloques ! » Mais attendez, cocorico, nous aussi, on peut s’adonner aux plaisirs de la sudation urbaine et collective. Si, si. Allez, cette année, à défaut de « sex », on la joue « sport and the city ».

© Arsenic et Petites Culottes

Kamikaze du bitume : street-hockey à la Bourse

Le temps est sec, et la rando roller du dimanche, ses petits vieux et sa marmaille vous gonflent ? Renouez avec vos années collège en rechaussant vos quads pour une injection d’adrénaline sur Kryptos Kryptos. Le street-hockey (ou « roller-hockey » pour les vieux de la vieille) est une activité hautement cardio qui fait bosser absolument tous les muscles de votre corps tout mou. Bonne nouvelle : pour ceux qui ne sont jamais montés sur d’autres rollers que les Fisher Price de leur 6 ans, c’est la meilleure façon d’apprendre : la crosse toujours posée au sol vous empêche de vous viander en vous offrant un point d’appui mouvant. Lire la suite

Je danse le NIA

30 Sep

Ça t’arrive de bondir toute seule dans ton salon sur du Donna Summer ? Si tu secoues la tête, va donc faire une séance d’initiation au NIA. C’est dans le même esprit : expression de joie intense, lâcher prise, zéro complexe. Né sur la côte ouest américaine en pleine époque Dallas (1985), le NIA (Non Impact Aerobic) s’inspire de neuf disciplines classiques différentes, des arts martiaux au yoga en passant par le modern jazz.

(@mange-disque.tv)

Lire la suite

Exit Lady Gaga, vive Lady Yoga

6 Juin


Dimanche matin, dans un centre de yoga du Quartier latin, en plein cœur de Paris (spécial bobos). Perchés sur une jambe, 30 yogis immobiles vibrent intérieurement au son des cloches de Notre-Dame, les bras en croix, visages tournés vers le ciel, fronts déplissés. Silence religieux dans la salle.

Si tu penses « mais c’est quoi ces freaks ?« , cet article est pour toi.

Souviens-toi de ta première bouchée de wasabi, le mouvement de recul, c’est bizarre, c’est vert, ça pique… et au final, c’est trop bien. Le yoga, c’est un peu pareil. Sauf que c’est indien, pas japonais.

Comme tout adepte, j’ai d’abord été noyée par un flot de noms bizarres, hindous apparemment (sanskrit en fait, autant dire du martien). Voici donc une petite note explicative et non exhaustive à destination du curieux un peu pressé qui voudrait sauter l’étape du rite initiatique où l’on ne comprend rien, et arriver directement à la case pratique.

Lire la suite

Bon plan n° 27 : les salles de gym de la rédac

20 Oct

Sarah Jessica Parker.

Chaque mercredi, nous vous proposons une sélection de bons plans sur Paris et ailleurs, pour dîner, chiner, prendre soin de son corps, se cultiver… Entre les activités dernier cri et le choix pléthorique de salles de sport, vous avez bien besoin qu’on vous aiguille un peu. Ça tombe bien, Arsenic et Petites culottes a fait le tri pour ne garder que le meilleur de la remise en forme.

Stress au travail : 10 clés pour retrouver un moral d’acier

23 Sep

Restons zen.

À peine un mois qu’on a repris le boulot, et le quotidien nous rattrape. Les remarques du boss, les histoires des collègues, la perspective des grèves, les jours qui réduisent au rythme des baisses de moral… Déjà sous pression, on se tient mal, on mange mal, on respire mal… On s’enlise dans une spirale négative qui, si on ne fait rien, rend de plus en plus vulnérable.

Il faut pourtant tenir bon car le break de Noël, ce n’est pas pour  la semaine prochaine, et  le quotidien, il faut le gérer !

Pour y parvenir, voici 10 astuces qui vous aideront à supporter l’année en toute sérénité :

Tout d’abord, en lisant ces lignes, étirez-vous. Allongez les bras vers le haut, puis faites rouler vos épaules d’avant en arrière, tendez et détendez vos jambes en respirant lentement.

Massez-vous : Au travail, avant ou après les réunions difficiles, massez-vous discrètement les tempes, le crâne, la nuque. Cette action anodine favorise la circulation, donc l’irrigation du cerveau.

Frottez vous les mains avec des huiles essentielles de lavande aux vertus relaxantes et frictionnez lentement les lobes de vos oreilles. On vous regarde de travers ? Déclarez que vous utilisez une méthode tantrique susceptible de booster votre concentration…

Lire la suite

Rentrée sportive : les 5 commandements

14 Sep

© Vogue

Pas franchement adepte des dates butoirs auxquelles on décide de mettre en œuvre ses bonnes résolutions sans lendemain, je dois quand même avouer mon attachement au rituel de recherche d’un cours « d’activité physique » courant septembre.

Et nous y voilà, à sonder notre entourage pour se faufiler dans une session collective de fitness, à quadriller notre quartier pour y trouver la salle de sport providentielle en bas de chez soi. On fait quand même attention à ne pas s’inscrire trop vite, car qui n’a pas déjà perdu des sommes pharaoniques en ne fréquentant sa salle de sport hyper-chère que deux mois sur douze ? Vous, moi, tout le monde. Cette année, oubliez toutes vos idées reçues : le sport est une affaire personnelle, une affaire de pros.

Voici dix petites idées pour ne pas se rater, cette année :

1/ De ta codépendance tu te déferas. Et arrêtez d’attendre votre meilleure copine pour choisir une activité et vous y inscrire ! Vous êtes une assistée, ou quoi ? Ça fait trois ans que vous parlez de faire du yoga avec elle sans jamais rien concrétiser. Et c’est normal : vous habitez trop loin l’une de l’autre. Point barre. Préférez une bonne collègue avec qui vous rendre au cours ou encore une copine voisine de votre chez vous (ou de la salle de sport, c’est encore mieux).

© Sex and the City

2/ Tu ne te précipiteras point. Pas la peine de courir au premier Club Med Gym et de claquer un SMIC entier pour finir par ne pas vous y rendre. Si vous n’êtes pas encore sûre du sport que vous voulez pratiquer, le mieux est de prendre des cours à l’unité jusqu’au mois de novembre, histoire de tester différents profs, différentes salles et différentes disciplines. Qui sait, vous aurez peut-être un coup de cœur inattendu lors d’une session de coupé-décalé, de pole dance, de claquettes ou d’un atelier Michael Jackson (si, si, ça existe). Lire la suite