Tag Archives: Tendance

Shopping en ligne : les révélations Etsy et Polyvore

28 Mar

Bon, Pinterest, c’est pas mal, je vous ai déjà raconté mon addiction jusqu’ici incurable à ce média social. Le problème, c’est que sur Pinterest on trouve du beau (et du moins beau), qui suscite le désir d’achat, et que ce désir n’est pas toujours immédiatement assouvi. En gros, quand tu cliques sur la belle photo de jupe à imprimé floral qui tue, tu arrives deux fois sur trois sur une page bidon de Google Images. Les boules. Nous, on veut de l’efficace. Si en plus tu trouves que « sur Asos, les coupes sont top, mais les matières sont à chier », si tu penses que H&M, Sandro, Maje et tout le Sentier, c’est BO-RING, ou si tu aimes faire traverser à une robe 8 000 kilomètres parce que « merde c’est quand même pour le mariage de ma meilleure amie », lis ce qui suit.

La folie Etsy

Les connaisseuses y font déjà un petit tour hebdomadaire depuis deux ou trois ans. Aujourd’hui, plus d’excuses ! Etsy passe en français dans le texte, et on dit « youpi ».

Ce qu’on y trouve ? Du fait-main (coussins, savon, vêtements pour bébé, déco de mariage…) et du vintage de ouf (encore plus particulièrement auprès des vendeurs basés aux États-Unis et en Australie). Lire la suite

Publicités

Tattly : les tatouages éphémères

1 Mar

Existe aussi avec des prénoms de filles... sur Tattly.com

C’est arrivé comme ça. Mon frère et moi sirotions une petite mousse en terrasse, quand je lui ai lancé : « Eh, ça te dirait pas qu’on se fasse un tatouage ? » Mais en mode mature, on n’est plus des ados, diantre ! On vote aux cantonales et on paye des impôts. Jamais le dernier à me suivre dans mes idées les plus connes, il me répond : « Bah grave ! » Yallah ! (N.B : Mon frère et moi communiquons avec un vocabulaire de moins de 73 mots. Une prouesse aux yeux de la psychologie cognitive moderne.)

Lire la suite

Kiboots : ma nouvelle fashion fixette

6 Jan

Bottes Kiboots

Il y a trois ans, la mode des bottes motardes et autres « guardianes » camarguaises a littéralement envahit Paris, Hollywood, Copenhague, Villeneuve-d’Ascq… bref, le monde. Oui mais voilà, une fois qu’une tendance est adoptée par tous et se retrouve dans le catalogue Kiabi, on peut considérer que c’est has-been et du coup ça nous fait moins fantasmer. Les fameuses bottes mi-mollet reviennent, relookées pour l’occasion avec de la laine façon tapisserie de mamie. Sur le papier, on dit beurk. En vrai, j’adore ! C’est dit, cette fois-ci je ne me laisserai pas rattraper par Kiabi.

via bexadiary.com

Les santiags version Frenchy

Même si c’est la marque hollandaise Kiboots qui remporte tous les suffrages dans mon cœur, leurs modèles sont clairement inspirés des camarguaises, ces bottes portées par nos cow-boys de l’hexagone, appelés «  »gardians ». Cocorico, donc. On trouve d’ailleurs de sublimes modèles sur le site de La Botte Guardiane, qui propose directement et sans intermédiaire les fameuses bottes, depuis leur lieu de fabrication. Du Made in France, biensûr ! Lire la suite

Ginette, ma petite breloque à moi

18 Juil

© ginette_NY

« – C’est quoi ton collier ? Il est canon ! » « – C’est Ginette. » Après Colette, Joseph et (My Little) Marcel, il va falloir compter avec une nouvelle marque au prénom de mamie : GINETTE. (ginette_ny, dans le texte). Pourquoi ? Eh bien parce que ça fait des années que vous cherchez le bijou qui tue : bague, collier, bracelet, boucles d’oreilles, ni trop toc, ni trop Place Vendôme.

Comme je l’affirmais déjà en mai dernier avec un aplomb désopilant, cet été c’est bijoux à gogo. Si je prêchais alors l’opulence et la superposition, dans les faits, mieux vaut la jouer soft. Ah ! Vous l’aurez cherché partout, ce ras-du-cou en or, à la chaîne si fine qu’elle en est presque imperceptible à plus de deux mètres de distance ! Lire la suite

Anna Wintour porte des cornes !

8 Oct

C’est aujourd’hui que la French Fashion Week se termine ! Si certaines sont frustrées d’avoir loupé Chanel au Grand Palais, d’avoir poireauté des lustres devant l’Opéra comique, ou d’avoir trépigné au Carrousel du Louvre… il y en a d’autres que ce tapage fatigue.

Car toute fashionista qui se respecte ne volera pas forcément vers Milan découvrir la suite des festivités créatives. Il existe, en effet, des filles branchées pour lequelles certains délires de Vogue sont vraiment too much, des anti-béni-oui-oui que trop de dictats agacent !

Alors pour les nanas qui se reconnaissent, voici une manière d’afficher notre côté fashion-rebelle en rendant à la Wintour les cornes que Meryl Streep lui avait empruntées lors du tournage du Diable s’habille en Prada. Lire la suite

Barbour : petite leçon de mode à l’anglaise

20 Sep

La Roux

Le Barbour est cette veste cirée au look « Chasse, Pêche et Tradition », le plus souvent de couleur vert chlorophylle. Pas franchement le genre de pardessus « fashionable », certes. Mais c’est sans compter l’aplomb de nos voisines anglaises en matière de mode.

Il y a encore quelques années, ce manteau estampillé british était réservé, dans l’inconscient collectif, à la famille royale en vacances dans le Berkshire, aux cul-terreux à l’ouverture de la chasse, aux Scouts de France et aux Versaillais perdus dans la forêt du Château. La duchesse de Cornouailles l’associe depuis toujours et comme personne à des bottes de pluie pour mieux patauger dans la royale gadoue…

Camilla, duchesse de Cornouailles.

C’est au cours de l’été 2008 que le Barbour  a perdu ses lettres de noblesse pour mieux gagner ses galons rock. Lorsque Lilly Allen revêt la relique lors d’un pluvieux festival anglais, la révolution est en marche ! Lire la suite

Mode avec mes sabots !

29 Avr

Chanel printemps/été 2010

La tendance affiche un grand retour du sabot. Basique, chic ou emblématique ! Le rayon est so riche qu’il s’impose qu’on le défriche.

Avouons que pour beaucoup d’entre nous, le sabot est aux femmes ce que la madeleine fut à Proust. On se revoit petite fille avec la bande de copines, frappant le sol à qui mieux-mieux, ivres de joie devant l’obtention des fabuleux talons de bois.

Car oui, ce cher sabot fut la concrétisation d’un rêve de hauteur, un grand bonheur qui vire au cauchemar le jour où une maman trop tendance nous accorde de les chausser en balade tout un dimanche !

Mais revenons à l’âge adulte. Tandis que Chanel nous incite à jouer les Bécassine chics dans une meule de foin, nous, fashionistas pondérées, méditons : craquera, craquera pas ?

Car la production 2010 en semelle de bois est prolifique, voire délirante. Et des spécimens, cet été, on en voit défiler !

Lire la suite