Disquaire Day : le jour que les vinyles addicts attendaient…

20 Avr

Samedi 21 avril, deuxième édition française d’une fête comme on les adore : originale, pointue, branchée… De quoi satisfaire les passionnés.

Née en 2007 en Grande-Bretagne et aux États-Unis sous le nom de Record Store Day, cette initiative a pour but de promouvoir les vendeurs de galettes spécialisés, qui sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure que les passionnés reviennent vers le fameux disque vinylique.

David Godevais, directeur du Club action des labels indépendants français (Calif), à l’origine de l’événement explique : « Le but de l’opération est simple. Nous voulons rappeler aux gens qu’ils ont un disquaire près de chez eux. La quasi-totalité des disquaires participe à l’opération. »

Au total, 156 disquaires dans tout l’Hexagone participent à promouvoir la musique et leur métier. Au programme, des concerts et surtout des 45-tours inédits d’artistes nationaux et internationaux édités pour l’occasion. De Paris à Caen, en passant par Chambéry, Bordeaux, Marseille, Périgueux ou Saint-Brieuc (63 villes en tout), tous les disquaires sont de la partie.

À noter que l’incontournable enseigne londonienne Rough Trade est présente cette semaine sur Paris en boutique éphémère chez Agnès b. (6, rue du Jour, Paris 1).

À l’aube de la naissance du Centre national de la musique (CNM), cette manifestation emballe d’autant plus labels et musiciens que, pour sa première édition en France l’année dernière – et avec 100 disquaire participants -, ce D-Day d’un nouveau genre avait généré 300 000 euros de recettes. Rien de mieux pour rassurer les professionnels du disque qui hurlent au téléchargement (et si la solution venait en effet des vrais fans de musique, qui achètent des vinyles et vont aux concerts, et d’une véritable promotion subventionnée…).

Alors si vous aussi vous aimez la galette, vous allez vous régaler !

Tous les renseignements, c’est par ici : disquaireday.fr

Dépeint par l’intégriste culturelle

Publicités

Une Réponse to “Disquaire Day : le jour que les vinyles addicts attendaient…”

  1. fjva 22 avril 2012 à 21:12 #

    Reblogged this on Fan Actuel and commented:
    Hier, c’était Disquaire Day…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :