Tag Archives: Karl Lagerfeld

L’automne arrive : 9 raisons de penser que c’est une bonne nouvelle

7 Oct

On a tous pesté le week-end dernier en découvrant la météo d’Évelyne Dhéliat. « Quoi, l’été indien ne dure pas toute l’année ? Moins 10 degrés la semaine prochaine ! Oh nooooon… » Cette fois-ci, il allait falloir, pour de bon, rentrer les barbecues, maillots de bain, service à pique-nique et autres frivolités estivales… Pour sortir le refrain déprime, en ruminant que le vélo sous la flotte c’est bien moins romantique, et les plans drague en terrasse quand on se gèle, vraiment pas efficace.

Pourtant, à y regarder de plus près, on découvre un millier d’aspects positifs susceptibles de nous remonter le moral et de nous aider à amorcer ce virage avec un grand sourire. Allez, un coup d’œil sur les neuf premiers…

  • Première bonne news : ça y est, on peut enfin manger tout ce qu’on veut ! Le deux-pièces ne nous collera pas à la peau avant six mois, et quelques kilos de plus nous feront la fesse bombée dans le jean et le visage reposé, alors pourquoi s’en priver ?
  • On arrêter de galoper. Quand il fait beau, on n’a qu’une idée en tête : en pro-fi-ter. Mais pour profiter, il faut du temps. Alors on court sans cesse, histoire de se préserver un moment propice au farniente, pour bouquiner au soleil, faire du roller, prendre l’air… comme si on n’avait que ça à faire. Devoir à tout prix « profiter », cela peut finir par stresser.

    Les couleurs de l’automne-hiver 2011 vues par Gucci

  • On va pouvoir porter nos nouvelles fringues. Et pas question pour autant de sombrer dans la morosité du noir de l’hiver dernier, la tendance color block de l’été est rebaptisée color chic cet automne : du tout aussi gai mais en plus classy. Lire la suite
Publicités

Une nuit avec Vanessa Paradis

3 Jan

Je ne vous ferai pas le coup de l’enfant chérie des Français qui revient en force avec un album exceptionnel, ou de la baby doll de Joe le Taxi qu’un Hexagone de fans a regardé grandir.

Parce que Vanessa, moi à la base, je ne l’aime pas (contrairement à l’Intégriste culturelle). Pourtant lorsqu’on entend quelques mesures de Que fait la vie ou de Scarabée tiré du best of live acoustique enregistré l’été dernier à Versailles, force est d’admettre que cette seconde vie offerte aux succès de l’artiste est parfois bien meilleure que la première.

En général, un best of, c’est l’occasion de faire du neuf avec du vieux, ou du fric avec rien, mais cet album-ci servira d’intro à la tournée mondiale 2011 de la miss : c’est donc sur la vague d’Une nuit à Versailles que l’artiste présentera ses tubes sur les scènes internationales.

Et là, pour le coup, la fille est musicalement touchante. Une exception en ce qui me concerne, car ces dernières années l’ambassadrice de Chanel m’a fait plutôt marrer que pâmer. Feu d’artifice de rires d’ailleurs dans L’Arnacœur, lorsqu’elle embrasse un Romain Duris ruisselant et tout essoufflé d’avoir couru des kilomètres sur un bitume cramé, pardon mais chez moi ça ne l’a pas fait !

Lire la suite

Expo : Sofia Coppola est au Bon Marché

8 Nov

Et ce n’est pas pour y faire du shopping. Même si en temps normal la demoiselle, qui habite le quartier, est bel et bien une habituée du grand magasin de la Rive gauche. Non, cette fois-ci, la fille de/maman ultra fashion/réalisatrice hype y fait un saut pour dévoiler un peu de son univers baigné de branchitude et de talent. Comme quoi, ce n’est pas incompatible.

Le Bon Marché rend donc hommage à la cousine de Nicolas Cage et de Jason Schwartzman en exposant, depuis samedi, des photographies prises sur le tournage de son prochain film, Somewhere. Un événement méga trendy, qui durera jusqu’au 8 janvier 2011, soit trois jours après la sortie du long-métrage en France, le 5 janvier.

Pourquoi on y va ?

Tout simplement, parce que l’ex-stagiaire de Karl Lagerfeld fascine pour son sens de la mode : minimaliste, avec une pointe rock, chic et efficace. Elle a d’ailleurs joué les stylistes pour Louis Vuitton, avec la création d’une ligne d’accessoires qui porte son nom, en 2009, puis en 2010. Elle a également créé une ligne de vêtements avec Kim Gordon, membre de Sonic Youth. Elle est présente aux défilés les plus attendus. Il suffirait d’en parler aux costumiers qui ont travaillé sur ces films (dont Milena Canonero, oscar 2007 des meilleurs costumes pour Marie-Antoinette), tous vous le confirmeront : la miss est complètement fashion addict. Lire la suite

Karl Lagerlfeld virerait-il vieux beau(f) ?

26 Oct

Cela fait quelques temps qu’une question épineuse, quoique essentielle, me taraude. En effet, d’après la logique selon laquelle toutes les bonnes choses ont une fin, Karl Lagerlfeld – grand manitou ès fashion devant l’éternel féminin – ne serait-il pas en passe de venir un poil has been ? Je m’explique.

Karl Otto Lagerfeldt n’a rien inventé

Je vous vois déjà en train de me sauter au cou : « Pour être à la tête de la direction artistique de Chanel, il vaut mieux respecter l’héritage de Coco plutôt que de révolutionner la mode. » Et vous aurez raison. Enfin, partiellement. Car en regardant les faits de plus près, Lagerfeld, certes, est un remarquable exécutant – il n’a que 19 ans lorsqu’il remporte le premier prix ex æquo avec Yves Saint-Laurent du Syndicat national de la laine – et un communicant hors pair, mais pèche dans le domaine de la création pure. Si Coco Chanel invente le sportswear, Saint-Laurent la saharienne et Diane Von Furstenberg la robe portefeuille, on se demande aujourd’hui quelle véritable pierre notre papi germanique a apportée à l’édifice du style…

Karlito ne serait qu’un « faiseur de tendances » ?

Ah ça, il est fort, l’ami teuton, pour nous imposer le minisac ou pour démocratiser le « sexy intellectuel » (???) avec la marque qui porte son nom. Karl photographie, dévore des livres par milliers, perd l’équivalent de la moitié de son poids en un battement d’éventail, crache sur tout le monde, fait des pubs pour la sécurité routière, relooke des packagings de produits destinés à la grande consommation et réalise des playlists pour iPod. Bref, quand Karl se présente comme un hyperactif stakhanoviste, nous on finit par penser qu’il aime surtout brasser DU VENT. Lire la suite

Paris-Bruxelles : le week-end fashion arty

22 Oct

Ce week-end, Arsenic vous donne trois nouvelles raisons d’aimer la mode. Avec deux divas fashion en escale à Paris et une virée dans la capitale belge.

La reine fashion vous accueille dans son pays arty-glacial. Je veux parler du Kaiser Karl Lagerfeld. Un voyage en terre presque inconnue puisque c’est la première fois que le maître de chez Chanel offre au commun des mortels une exposition de ses photographies so chics. Et c’est la dernière semaine pour en profiter.

Autre diva présente sur la capitale depuis jeudi : Lady Gaga. Oui, la star déjantée devait être en concert à Bercy ce soir et demain, mais a annulé en raison des grèves. Pas grave, on préférera visiter le Monstre sous d’autres coutures, à la galerie Chappe. Lire la suite

Victoria Ceridono peut-elle détrôner Anna Wintour ?

22 Juin

Who's that girl ?

Victoria Ceridono, retenez bien ce nom, sera la fille à suivre dès la rentrée prochaine. Cette Brésilienne de 24 ans est, outre-Atlantique, LA journaliste mode-beauté la plus influente du moment. 

Non satisfaite d’être rédac-chef mode au RG Vogue brésilien, Victoria pige chez Vogue major et cartonne avec un blog totalement dédié à la beauté. 

Mais comment a-t-elle fait ? Vic ou Voguette, c’est ainsi que la blogosphère l’a rebaptisée, aime la mode mais se passionne avant tout pour l’art du maquillage. Toute jeune fille, de nature pâlichonne, la demoiselle ne peut sortir sans blush et s’extasie devant la magie que peut opérer le make-up. 

En 2007, alors qu’elle n’a que 21 ans et travaille chez Chic, le portail mode de Gloria Khalil, une amie rédactrice chez Vogue lui propose de piger pour l’illustre magazine. L’affaire roule, Vic se fait de plus en plus présente au sein de la rédaction mais lance tout de même en parallèle son blog : Dia de Beauté (« Jour de Beauté »). 

Victoria Ceridono pose pour Vogue RG Brésil.

Victoria Ceridono souhaite, à travers des messages « pro-make-up », transmettre sa passion pour les fards et le rouge à lèvres. Au contraire de ses compatriotes, peu friandes d’artifice, la jeune Brésilienne perçoit l’intérêt d’un maquillage raffiné et en loue les nouvelles avancées. Lire la suite

Yazbukey épingle Lagerfeld et Lady Gaga !

11 Juin

Un peu "crazy" les sœurs Yazbukey ?

Il était une fois deux sœurs, deux princesses ottomanes un peu folles dingues, qui rêvaient d’un bijou capable de désacraliser la petite robe noire. En 2000, faute de budget pour concrétiser leur idée, Yas et Emel bricolent, à partir de chutes de cuir récupérées, des accessoires fun et décalés, et baptisent leur marque Yazbukey.

Collection Yazbukey, printemps-été 2010.

Collection Yazbukey, printemps-été 2010

Leurs modèles sont drôles et originaux, au point que l’acheteur d’une grande boutique londonienne décide de distribuer, sur un coup de cœur, l’ensemble de la collection des deux inconnues.

Lire la suite