Victoria Ceridono peut-elle détrôner Anna Wintour ?

22 Juin

Who's that girl ?

Victoria Ceridono, retenez bien ce nom, sera la fille à suivre dès la rentrée prochaine. Cette Brésilienne de 24 ans est, outre-Atlantique, LA journaliste mode-beauté la plus influente du moment. 

Non satisfaite d’être rédac-chef mode au RG Vogue brésilien, Victoria pige chez Vogue major et cartonne avec un blog totalement dédié à la beauté. 

Mais comment a-t-elle fait ? Vic ou Voguette, c’est ainsi que la blogosphère l’a rebaptisée, aime la mode mais se passionne avant tout pour l’art du maquillage. Toute jeune fille, de nature pâlichonne, la demoiselle ne peut sortir sans blush et s’extasie devant la magie que peut opérer le make-up. 

En 2007, alors qu’elle n’a que 21 ans et travaille chez Chic, le portail mode de Gloria Khalil, une amie rédactrice chez Vogue lui propose de piger pour l’illustre magazine. L’affaire roule, Vic se fait de plus en plus présente au sein de la rédaction mais lance tout de même en parallèle son blog : Dia de Beauté (« Jour de Beauté »). 

Victoria Ceridono pose pour Vogue RG Brésil.

Victoria Ceridono souhaite, à travers des messages « pro-make-up », transmettre sa passion pour les fards et le rouge à lèvres. Au contraire de ses compatriotes, peu friandes d’artifice, la jeune Brésilienne perçoit l’intérêt d’un maquillage raffiné et en loue les nouvelles avancées. 

Un an plus tard, Daniela Falcon, directrice des rédactions chez Vogue, séduite par cette personnalité, positive, ouverte et dynamique, lui propose un poste de rédactrice mode-beauté au RG Vogue, petit frère du top mag, spécifiquement dédié à une clientèle jeune et streetwear. 

Victoria accepte, mais sous condition qu’elle puisse en même temps travailler pour Dia de Beauté. Quel culot ! 

Et pourtant ça fonctionne, que dis-je, ça cartonne. Vic décroche le job, garde son « bébé » et passerait presque à la postérité ! 

Au Brésil, la miss beauté est née. Les marques se l’arrachent : lorsque Karl Lagerfeld lance le tattoo au henné, Vic est marquée au sceau de Chanel. Quand MAC sort un nouveau make-up, la bloggueuse en est inondée. 

Et la mode alors ? Pas de soucis, la mode aussi craque pour Vicky. 

Daslu, LA boutique de luxe de Sao Paulo, en ferait presque son égérie. Lorsque cette prestigieuse maison présente ses collections, elle invite et rhabille Victoria pour la saison. 

Victoria Ceridono pour Daslu.

Une toute jeune journaliste connaissant une carrière fulgurante dans la mode et la beauté, ne serait-ce pas un sujet déjà évoqué ? 

Il y a quarante ans, Anna Wintour, jeune Anglaise de seize ans, naviguait déjà entre deux magazines et deux continents. À vingt et un ans, elle investissait la rubrique mode dHarper’s & Queen à Londres, et quelques temps plus tard, s’imposait à New York chez Harper’s Baazar

Aujourd’hui, Madame Wintour trône chez Vogue US, où sa célèbre coupe au carré et son regard froid font la pluie et le beau temps dans la garde-robe des fashionnistas. 

L’époque a changé : Victoria Ceridono, tout sourire, est plus « calor », plus généreuse, plus ouverte. La jeune rédac-chef mode, grimpe, s’éclate, voyage. Et nous donne plaisir à l’observer évoluer. 

Chronique d'un succès annoncé ?

Victoria a de quoi sourire : Condé-Nast (groupe qui détient l’entreprise Vogue) possède-t-il, sans le savoir, la relève de la Wintour en boutique ?

Que sera sera…

Concocté par la Serial mother

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :