La série V revient version 2.0

2 Sep

Si en 2010 la série FlashForward n’a pas convaincu, d’autres nouvelles venues ont tout de même réussi à tirer leur épingle du jeu. Si vous aviez un poste de télévision dans les années 80, vous connaissez sans doute déjà le TV show dont je vais vous parler. Il s’agit d’une histoire d’extraterrestres à l’apparence humaine qui sont en réalité de vilains lézards (appelés « reptiliens » par les geeks) mangeurs de souris vivantes. Miam ! Oui, souvenez-vous, dans V, en 1983, de méchants aliens fomentent la colonisation de la Terre et se fondent parmi les hommes pour mieux les exterminer (rire machiavélique).

V c’était surtout l’abominable Diana (Jane Badler), leur chef, devenue en quelques mois de diffusion l’icône érotico-sadique de toute une génération de boutonneux. On se rappelle aussi de leurs uniformes rouges et noirs en cuir très « bikers » et de la peau de leur visage qui se déchire à la moindre baston pour laisser apparaître leur véritable nature. Une fiction de génie, en somme. Certaines scènes sont littéralement devenues cultes tant elles ont terrorisé des milliers de téléspectateurs.

J’ai pour ma part été traumatisée, à l’âge de six ans, par l’accouchement de Robin, la jeune humaine qui tombe amoureuse d’un gentil alien. La pauvre bougresse met au monde des jumeaux, un humain et… un lézard, rien que ça. Absolument dégoûtant et culte. Âmes sensibles s’abstenir :

Dans V nouvelle version, on reprend les mêmes ingrédients en liftant les vaisseaux spaciaux (qui ne ressemblent désormais plus à des saucières) et en édulcorant un peu les aspects les plus gore pour ne pas heurter la ménagère. Alors, certes, les experts en 3D remarqueront sans doute les petites malfaçons dues au rythme effréné de la post production. Côté scénario les souris dévorées vivantes ont fait place à une intrigue politique dans laquelle les « visiteurs » manipulent à souhait médias et opinion publique du monde entier. Comme dans son ancienne version, le téléspectateur s’attache à une poignée de résistants qui ont vu clair dans le jeu des méchants lézards et qui luttent seuls contre tous. Cette joyeuse bande se compose d’un agent du FBI (Elizabeth Mitchell de Lost), d’un prêtre, d’un alien et d’un terroriste. Mention spéciale au personnage du journaliste ambigü, inspiré d’ailleurs par celui de la version originale, dont on ne sait pas s’il est vendu aux visiteurs ou s’il prépare une carrière d’agent double.

Derrière cette production sérieusement bien chiadée, on retrouve la chaîne ABC, qui a décidément bien fait de ne pas mettre tous ses œufs dans le panier percé qu’a été FlashForward. Pour les aficionados de scènes bizarroïdes, sachez que la saison 2 risque d’offrir son pesant de fantastique puisqu’une humaine est (encore une fois) tombée enceinte d’un extraterrestre à l’insu de son plein gré.

Les droits de V nouvelle génération ont été acquis en début d’année par TF1, et les premiers épisodes devraient normalement être diffusés très prochainement. De quoi se soigner notre indigestion d’Experts en tous genres et autres séries hospitalières.

Infligé par l’Executive pétasse

Publicités

2 Réponses to “La série V revient version 2.0”

  1. bullesdinfos 3 septembre 2010 à 08:25 #

    Ça alors V quel souvenir !!! Je ne sais pas si je dois dire merci de me l’avoir remise en mémoire parce que c’était effectivement assez gore !
    A quand un remake de Côte Ouest sinon ?

  2. Isa 9 septembre 2010 à 17:51 #

    Je me souviens avoir vu V la 1er fois en Angleterre , lors d’un séjour linguitisque . Comme toi, la scéne de l’accouchement est restée gravé dans ma mémoire !!
    J’ai vu un épisode de la Version 2 lors de mon dernier séjour à NY.
    Pas mal mais la nostalgie du 1er reste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :