Shopping en ligne : les révélations Etsy et Polyvore

28 Mar

Bon, Pinterest, c’est pas mal, je vous ai déjà raconté mon addiction jusqu’ici incurable à ce média social. Le problème, c’est que sur Pinterest on trouve du beau (et du moins beau), qui suscite le désir d’achat, et que ce désir n’est pas toujours immédiatement assouvi. En gros, quand tu cliques sur la belle photo de jupe à imprimé floral qui tue, tu arrives deux fois sur trois sur une page bidon de Google Images. Les boules. Nous, on veut de l’efficace. Si en plus tu trouves que « sur Asos, les coupes sont top, mais les matières sont à chier », si tu penses que H&M, Sandro, Maje et tout le Sentier, c’est BO-RING, ou si tu aimes faire traverser à une robe 8 000 kilomètres parce que « merde c’est quand même pour le mariage de ma meilleure amie », lis ce qui suit.

La folie Etsy

Les connaisseuses y font déjà un petit tour hebdomadaire depuis deux ou trois ans. Aujourd’hui, plus d’excuses ! Etsy passe en français dans le texte, et on dit « youpi ».

Ce qu’on y trouve ? Du fait-main (coussins, savon, vêtements pour bébé, déco de mariage…) et du vintage de ouf (encore plus particulièrement auprès des vendeurs basés aux États-Unis et en Australie).

Le plus : Le choix incomparable de ce site qui n’est autre qu’une véritable caverne d’Ali Baba à mi-chemin entre le salon de petits créateurs et une foire du vintage. La possibilité de créer une liste d’articles ou de vendeurs favoris en quelques clics ne gâche rien.

Le moins : Les frais de port, qui varient en fonction des boutiques entre 2 et 40 € à poids et distance égale… Et comme dans toute bonne brocante, si vous n’aimez pas chiner, fouiller, passez votre chemin.

C’est pour qui ? Les locavores de l’e-shopping (vous pouvez filtrer vos recherches par lieu de résidence des vendeurs, comme sur Le Bon Coin), les traqueuses de vintage ultra-pointu et les esthètes au panier percé.

Polyvore

Ce qu’on y trouve : tout ! Car justement, Polyvore sert à trouver ce que vous cherchez. Vraiment. Le site est un gigantesque agrégateur de (presque) TOUS les articles de mode ou de déco vendus en ligne. A mi-chemin entre le blog (vous composez de sublimes panneaux d’inspiration dont chaque article renvoie vers la page produit sur laquelle il peut être acheté) et le réseau social (vous suivez des gens et d’autres vous suivent), Polyvore est un petit bijou d’efficacité et d’esthétique.

Le plus ? Si vous cherchez une robe mi-longue bleu lavande en 38 à moins de 64,99 €, Polyvore vous en trouve 165. ou 17. Mais c’est quand même pas mal.

Le moins ? Pour l’instant, ce sont surtout les sites de vente en ligne anglo-saxons qui sont indexés par le moteur de recherche. Mais la francisation ne saurait tarder !

C’est pour qui ? Contrairement à ce que son nom laisserait penser, ce site ravira les carnivores de la mode, un poil bling, et désireuses de rester au top du fashion system.

Voilà, tu sais tout. Tu peux désormais reprendre une activité normale et continuer à flâner sur le Web marchand pendant tes heures de bureau.

Infligé par l’Executive pétasse

Suivez L’Executive Pétasse sur Twitter

Publicités

2 Réponses to “Shopping en ligne : les révélations Etsy et Polyvore”

  1. Stelda 28 mars 2012 à 22:18 #

    Polyvore, j’adore! je pourrais y passer des heures… mais il y a un truc très bizarre : lorsque je suis face à 125 vestes rouges, celle que je choisis est toujours la plus chère. Ca, ça m’éneeeerve! On y trouve quand même de plus en plus marques françaises puisqu’il s’enrichit par système participatif.
    Mais Etsy qui devient français, ça, ça va me tuer. Je vais me bloquer un canal carpien en 2 jours.

  2. Claire 2 avril 2012 à 11:21 #

    Madame l’Executive pétasse je vous adore! je retourne sur Pinterest…. et puis après je bosserai (un peu).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :