Tag Archives: sortir à Paris

Le Paris des amateurs de bière

7 Déc
© La Moustache blanche, cave à bière située au 16 rue des Tournelles, Paris IVe.

 La Moustache Blanche, cave à bières située au 16 ,rue des Tournelles, Paris 4 • Crédit photo ©  John Elberstein – Nordseele 

Fans de bières, amateurs de mousses, parisiens en quête de savoureuses boissons houblonnées, voici un article qui vous est entièrement consacré ! Ne voyez pas là une manière pour moi d’exorciser ma frustration de femme enceinte, mais un peu quand même. Il me tarde tant de pouvoir descendre une rasade de Alt à la maternité sous prétexte que ça favorise la lactation (idée controversée, mais je suis de mauvaise foi, donc tout va bien) ! En attendant, je vais rêver avec vous, au fil de ces quelques lignes, à tout ce que la capitale a à offrir de plus ou moins malté. Mais avant tout, vous noterez bien que l’abus d’alcool… blahblah…

© alexandremartin.fr

© alexandremartin.fr – La Fine Mousse et ses 20 bières artisanales à la pression. Yummi !

Un bar : La Fine Mousse

Un rade parmi tant d’autres à Oberkampf ? Que nenni. La Fine Mousse porte bien son nom, car on y trouve pas moins de 20 bières artisanales à la pression (la plupart françaises, cocorico), et plus de 150 références à la bouteille. Je vous demande quel endroit à Paris propose autant de diversité et d’authenticité en matière de bibine ! Ne cherchez plus, vous avez trouvé.

La Fine Mousse, 6, avenue Jean Aicard, 75011 Paris. Métro : Ménilmontant (Ligne 2) ou Rue Saint Maur (Ligne 3). Tél. : 09 80 45 94 64. E-mail : info@lafinemousse.fr

Guillaume, votre serviteur à La Moustache Blanche

Guillaume, votre serviteur à La Moustache Blanche  • Crédit photo © John Elberstein – Nordseele

Une cave : La Moustache Blanche

Chez Arsenic, on peut dire qu’on est au taquet. La boutique n’a beau avoir ouvert qu’il y a quelques jours, on est déjà sur le coup ! Lire la suite

Où aller boire un coup après le boulot

14 Nov

Non, parce qu'il fait soif, quand même...

Envie de prendre le temps de vivre, de voir vos potes, de descendre des litres de pinard en refaisant le monde comme à l’époque où vous n’aviez que ça à foutre (comme par exemple pendant vos études de sémiologie canine ou durant la parenthèse enchantée qu’a été votre chômage de longue durée) ? No souci. Vous pouvez déjà commencer à bombarder de textos votre tribu ou à haranguer vos collègues du haut de votre chaise à roulettes. Ce soir, on va au bar. On vous a trouvé les deux spots qu’il vous faut, situés dans le centre pour que tout le monde soit content. Rendez-vous 19 h 30/20 h, OK ? Lire la suite