Tag Archives: Sofia Coppola

Mariage de Thomas Mars et Sofia Coppola : bienvenue dans la Famille

30 Août

Pour sa rentrée, Arsenic et Petites Culottes célèbre l’amour avec un mariage… encore un. Mais pas n’importe lequel ! Après Kate Middleton, Lily Allen, Kate Moss ou Kim Kardashian, revenons à des valeurs sûres et au bon goût, grâce à Sofia Coppola.

La réalisatrice américaine a souvent été décrite comme une bobo, entre famille culte, amis branchés, dressing rock’n’chic, culture underground et cinéma indépendant. Finalement, ce serait une jeune femme presque toute simple, tendance hipster.

Sofia s’est en effet remariée (après une première union avec Spike Jonze de 1999 à 2003), ce week-end, et a ainsi officialisé une relation bien installée et sans vagues avec celui qui est son compagnon depuis six ans et le père de ses deux filles, Thomas Mars. Surinvestis de hype, la protégée du clan Coppola et le leader de Phoenix ont donc décidé de la jouer low profile, en mode retour aux sources, tradition et terroir. Et c’est sur les terres de l’arrière-grand-père italien de Sofia (avant qu’il n’émigre vers les États-Unis) que les futurs mariés ont décidé de célébrer leurs noces. Direction donc le petit village de Bernalda, dans le Palazzo Margherita, propriété (pas très modeste) des Coppola. Lire la suite

Publicités

Rentrée cinéma : les films qui vont faire swinguer 2011

11 Jan

Avec janvier se termine la période de Noël et des blockbusters mielleux des fêtes. Le cinéma prend enfin ses bonnes résolutions et nous offre sur un plateau grands réalisateurs, acteurs lumineux, films variés et de qualité. Voici ma liste des immanquables de 2011.

Somewhere, de Sofia Coppola (sortie le 5 janvier)

Alors oui, le film est déjà en salles, mais ce n’est pas une raison pour ne pas le mentionner. La « fille de » nous revient avec son quatrième film, et c’est en soi un événement de 2011. Ici la relation père-fille (Stephen Dorff et Elle Fanning) décrite avec beaucoup de tendresse et déjà auréolée d’un Lion d’or à Venise. Pour explorer plus avant le cinéma de Sofia Coppola, MK2 a édité un formidable hors-série très complet et fouillé qui ravira les cinéphiles de tous poils.

Arrietty le petit monde des Chapardeurs, de Hiromasa Yonebayashi (sortie le 12 janvier)

Qui ne se souvient pas des Minipouces ? Ici, ils portent le nom de Chapardeurs, ils empruntent et détournent des objets dans les maisons où ils emménagent. Une règle : ne jamais se faire remarquer par les hommes. Mais Arrietty, haute comme trois dés à coudre, va rencontrer un jeune humain et enfreindre les lois de son petit monde. La dernière merveille du Studio Ghibli.

The Green Hornet, de Michel Gondry (sortie le 12 janvier)

Bon, parce qu’il s’agit du génial Michel Gondry, évidemment. Qui a réuni une équipe de spécialistes du film de super-héros pour réaliser son « Frelon vert ». Qui a fait appel à la drôlissime et sublime Cameron Diaz. Et qui va mettre son art de l’effet visuel au service d’un long-métrage d’action et qu’on a hâte de voir ça… à tort ou à raison. Lire la suite

Expo : Sofia Coppola est au Bon Marché

8 Nov

Et ce n’est pas pour y faire du shopping. Même si en temps normal la demoiselle, qui habite le quartier, est bel et bien une habituée du grand magasin de la Rive gauche. Non, cette fois-ci, la fille de/maman ultra fashion/réalisatrice hype y fait un saut pour dévoiler un peu de son univers baigné de branchitude et de talent. Comme quoi, ce n’est pas incompatible.

Le Bon Marché rend donc hommage à la cousine de Nicolas Cage et de Jason Schwartzman en exposant, depuis samedi, des photographies prises sur le tournage de son prochain film, Somewhere. Un événement méga trendy, qui durera jusqu’au 8 janvier 2011, soit trois jours après la sortie du long-métrage en France, le 5 janvier.

Pourquoi on y va ?

Tout simplement, parce que l’ex-stagiaire de Karl Lagerfeld fascine pour son sens de la mode : minimaliste, avec une pointe rock, chic et efficace. Elle a d’ailleurs joué les stylistes pour Louis Vuitton, avec la création d’une ligne d’accessoires qui porte son nom, en 2009, puis en 2010. Elle a également créé une ligne de vêtements avec Kim Gordon, membre de Sonic Youth. Elle est présente aux défilés les plus attendus. Il suffirait d’en parler aux costumiers qui ont travaillé sur ces films (dont Milena Canonero, oscar 2007 des meilleurs costumes pour Marie-Antoinette), tous vous le confirmeront : la miss est complètement fashion addict. Lire la suite

Tendance : la folie cupcakes

4 Juin

Cupcake de Chloé S

Il est petit, rond, coloré, tendre, crémeux, sucré, et c’est devenu le meilleur ami de toutes les nanas un peu gourmandes et très girly : le cupcake est la nouvelle pâtisserie à la mode. Totalement addictif, il a envahi boutiques, magazines féminins et cuisines. Comment est-on devenues toquées de cupcakes ?

Le cupcake est régressif.

Le premier atout du cupcake : le sucre ! Avec son gâteau moelleux et son glaçage onctueux, cette petite pâtisserie allume les warnings de l’envie. Et nous fait faire un flashback gustatif en enfance. Soudain ressurgissent des souvenirs d’après-midis pâtisserie avec maman, passés à lécher la pâte crue à même la cuillère et à plonger notre index gourmand dans la casserole de chocolat fondu. Comme ses petits cousins les cookies ou les muffins, le cupcake est un véritable appel au crime pour la silhouette. C’était sans compter sur la tendance régressive : aujourd’hui, le top c’est d’afficher sa gourmandise tout en gardant une ligne de brindille (ça devient un peu compliqué pour nous, les filles). Et quand Suri, l’enfant la plus tendance de la planète, s’en lèche les babines, on oublie définitivement les calories, et dans la rue, on arbore fièrement ce petit accessoire si girly, en mode « oui je suis une fille qui se fait plaisir, et je vous emmerde ».

Le cupcake est vintage.

Il est en effet l’emblème de la femme au foyer américaine des années 60, type Madame Cunningham de Happy Days et Kitty Foreman de That 70’s Show. Lire la suite