Tag Archives: Reese Witherspoon

Films : les nanars cultes de filles

8 Mar

Les garçons ont leurs nanars à eux, dans la catégorie testostérone dégoulinante sur torse en sudation : Bras de fer (Over The Top) avec Stallone, dont le climax repose sur la fameuse « prise du pouce » ; Road House avec Patrick Swayze et la réplique culte « Pain don’t hurt » ; ou The Soldier (mon préféré), dans lequel Kurt Russell est un mercenaire s’exprimant exclusivement par borborygmes. Ces films sont édifiants de nullité mais tout autant hypnotisants.

Et nous, les nanas, nous avons nos bouses cinématographiques à nous. Celles qu’on se paye en cachette sur le compte VOD de chéri alors qu’il est parti pour le week-end. Les films qu’on a honte de voir et de revoir tellement ils sont pourris, tellement les acteurs sortent de l’Actors Studio de Champigny-sur-Marne, tellement les dialogues sont à chialer. Et pourtant…

Legally Blonde : Elle Woods (Reese Witherspoon) déboule à Harvard.

La Revanche d’une blonde (Legally Blonde), de Robert Luketic

Le pitch : Elle Woods est une jeune et blonde Californienne à forte poitrine, moulée dans des fringues trop roses, qui décide un beau jour d’intégrer Havard pour y suivre un amour perdu – et accessoirement des cours de droit. Lire la suite

Publicités

Oscars 2011 : bling-bling sur red carpet

28 Fév

La star hollywoodienne le sait bien : sur tapis rouge, il faut briller. Et pour cela, rien de mieux qu’une tonne de strass pour être au firmament, le temps de la soirée US la plus prisée de l’année. Récit en images d’un défilé très premier degré.

Il n’y a pas de doute à avoir : Angelina Jolie est responsable de cette avalanche de lamé, de strassé et de perlé ! Voici l’objet du délit :

Ses collègues ont bien compris la leçon : la tendance est aux paillettes !

Emma Roberts.

Heidi Klum.

Lire la suite

Pourquoi les blondes gagnent plus

10 Mai

Reese Witherspoon dans le film "Legally Blonde 2"

Les Marilyn Monroe auraient naturellement tendance à empocher plus de pépettes que les Jacky Kennedy. Qui l’eût cru ? Selon une étude récente menée par l’université de Queensland en Australie sur un échantillon de 13 000 femmes, les blondes gagnent plus que les autres, toutes couleurs de cheveux confondues. Ces dames épousent par ailleurs des maris plus riches (ces messieurs gagnent 6 % de plus que les époux des autres).

Pour le Dr David Johnson, qui a mené l’enquête, « les blondes sont souvent décrites comme des femmes plus séduisantes que les autres, mais aussi moins intelligentes ». Or il démontre aujourd’hui que l’association entre blondeur et beauté est désormais beaucoup plus forte que la perception d’une blondeur qui rimerait avec faible quotient intellectuel. Lire la suite