Tag Archives: Michelle Williams

Pourquoi on est toutes amoureuses de Ryan Gosling ?

28 Oct

Nous allons répondre ici à une question essentielle, qui taraude presque tous les mecs depuis plusieurs semaines. Sortie des salles de cinéma, après le visionnage de Drive : des hordes de femmes, le regard énamouré et le soupir orgasmique. Mais qu’est-ce que ce mec a de plus que vous ?

D’abord, Ryan n’est pas un beau gosse comme les autres

Avec un tel physique, il aurait en effet pu choisir la voie de la facilité : rôles de serial lover, de séducteur tout beau tout miel… Mais à la façon d’un Johnny Depp (post-21 Jumpstreet), l’acteur canadien a décidé de salir son image lisse et propre, et s’est engagé dans des personnages décalés et des films inattendus : juif néo-nazi dans Danny Balint, ado meurtrier dans The United States of Leland, prof junkie dans Half Nelson (avec à la clé une nomination aux Oscars), mec déphasé amoureux d’une poupée gonflable dans Une fiancée pas comme les autres, père de famille déboussolé par sa relation bancale avec sa femme dans Blue Valentine… On peut dire que Ryan est toujours là où on ne l’attend pas. Et les mecs capables de nous surprendre, ça nous fait frissonner de désir.

Ryan a le sens de l’humour

La seule concession qu’il fera pour mettre en avant son physique n’en sera pas vraiment une : dans Crazy, Stupid, Love, il joue un homme à femmes, très premier degré et limite handicapé de l’amour. Lire la suite

Michelle Williams : l’élégance de la discrétion

27 Juin

Il y a des femmes que l’on admire pour leur engagement, d’autres pour leur beauté, certaines pour l’odeur de souffre qui les suit partout, pour leur originalité, pour leur caractère de feu… Et il y a celles qui forcent notre respect à coup de douceur, de discrétion et d’exigence : cette façon d’avancer dans la vie sans faire de bruit mais toujours droit devant.

Dès le départ, dans Dawson, elle était la touche un peu trash (toute proportion gardée, bien sûr) parmi tous ses acolytes trop lisses. Elle était alors Jen, une ado venue de la ville, une Ève qui apportait avec elle des effluves de scandale, une fille un peu trop bien dans son corps, frivole, toute en sexualité. Mais si la série fait un carton, on prête plus attention à l’insipide Katie Holmes, dont Michelle est alors le faire-valoir. C’est l’époque des Buffy et autres Charmed, les jeunes actrices qui jouent aux ados sont légion, et les garces n’ont pas bonne presse. À l’arrivée, la comédienne finit noyée dans la masse.

De gauche à droite : Holly Marie Combs, Michelle Williams, Jessica Biel, Katie Holmes, Sarah Michelle Gellar, Shannen Doherty, Keri Russell, Alyssa Milano.

Alors comment alors se démarquer d’une Alyssa Milano bombesque, d’une Shannen Doherty sulfureuse ou d’une Katie Holmes bon chic bon genre ? Michelle prend le contre-pied de toutes ses collègues et décide de ne pas surfer sur le succès de Dawson : elle TRAVAILLE. Lire la suite

Oscars 2011 : bling-bling sur red carpet

28 Fév

La star hollywoodienne le sait bien : sur tapis rouge, il faut briller. Et pour cela, rien de mieux qu’une tonne de strass pour être au firmament, le temps de la soirée US la plus prisée de l’année. Récit en images d’un défilé très premier degré.

Il n’y a pas de doute à avoir : Angelina Jolie est responsable de cette avalanche de lamé, de strassé et de perlé ! Voici l’objet du délit :

Ses collègues ont bien compris la leçon : la tendance est aux paillettes !

Emma Roberts.

Heidi Klum.

Lire la suite