Tag Archives: Manga

Le cosplay peut-il débarquer en France ?

15 Avr

 

 

Vous avez peut être entendu parler de ce phénomène de société tout droit venu du Japon. Cette tendance à l’origine typiquement tokyoïte qui, depuis une décennie, fait des émules aux États-Unis et serait sur le point d’investir l’Europe.

On a tous vu des photos de Nippones habillées en lolitas, longues chaussettes et oreilles de chat sur la tête, entendu parler de soirées karaoké au cours desquelles des chefs d’entreprise japonais s’enivreraient déguisés en Sangoku ou Totoro… Au regard de ces visions, nous, Français, ne pouvons nous empêcher de penser que décidément, entre ces Asiatiques et l’Hexagone, il y a plus qu’un continent !

Mais lorsque le cosplay – puisque le phénomène s’appelle comme ça – envahit les USA et qu’à New-York on voit débarquer, dans les fashion partys, des people et des anonymes habillés en héros de Star Wars, en Betty Boops ou en Bart Simpson, là il y a tout lieu de s’inquiéter et de se demander quand ce raz de marée risque de débouler chez nous.

Eh bien, pour info, c’est déjà fait !

Le cosplay est, en Occident, le jeu de rôle le plus branché du moment. Ce qui s’apparente à l’emprunt d’un déguisement dépasse largement l’idée de se grimer pour une soirée. Le « costume player » s’approprie un personnage, une attitude, adopte de nouvelles expressions, bref, incarne totalement le modèle choisi.

Lire la suite

Les Gouttes de Dieu : le nouveau guide du vin

27 Sep

Il a fait exploser les ventes de vins français et relégué le guide Parker au rang de bible has been. Désormais, c’est lui qui fait la loi sur le marché très select du vin. Mercredi est sorti en France le quinzième tome des Gouttes de Dieu. Préparez-vous à devenir complètement alcoolique.

Shizuku Kenzaki se présente à la succession de son père, Yutaka Kenzaki, œnologue japonais de renommée mondiale qui vient de décéder. A cette occasion, il découvre l’existence d’un frère adoptif, qui n’est autre qu’Issei Tomine, l’un des plus grands œnologues du pays. A cette rencontre choc, se rajoute un testament inattendu. Au fil de ses voyages, rencontres et dégustations, leur père a établi son propre classement des douze meilleurs vins au monde, les apôtres, tous surpassés par un treizième, ultime, « les gouttes de Dieu ». Shizuku et Issei vont s’affronter en duel lors de 13 dégustations à l’aveugle et ainsi devoir répondre à 13 énigmes menant à l’identité de ces crus d’exception : celui qui en découvre le plus grand nombre (millésimes inclus) remporte la cave tant convoitée. Si Issei est un expert qui a suivi consciencieusement les traces de son mentor, Shizuku est totalement novice et n’a jamais bu de vin, mais dispose d’atouts considérables : son nez et ses souvenirs d’enfance au contact de ce père passionné. Une bataille entre deux filiations, celle de l’inné et de l’acquis, celle du ressenti et de l’expérience.

Mon grand intérêt pour le manga n’est plus à démontrer. Et depuis 2008, je considère Les Gouttes de Dieu comme mon guide spiritueux. Écrite par deux passionnés et surtout fins connaisseurs japonais, Tadashi Agi et Shu Okimoto (frère et sœur), la BD explore le monde vinicole. Encore du folklore à la sauce nippone ? Pas du tout. Lire la suite

Manga mon amour

2 Mar

Le moment est parfait pour brandir mon étendard et partir en guerre au nom d’un art : le manga. Oui, tu lis bien : je défends la bande dessinée japonaise en tant qu’art. Tout d’abord, comme la BD européenne, c’est un art graphique à n’en pas douter (là-dessus, personne ne pourra me contredire). Avec ses séries cultes et ses maîtres. Et surtout avec sa foule d’adeptes (toujours grandissante en France). Et mon sensei à moi, mon idole, vient de sortir les deux premiers volumes d’un nouvel opus, dont l’annonce me faisait déjà frémir d’avance. C’est donc fébrile que j’ai attendu le 18 février pour la sortie de Pluto de Naoki Urasawa. Entre lui et moi c’est une histoire d’amour, celle d’une rencontre.

Rappel des faits : 2002, j’habite depuis trois ans près d’un mangastore où je vois défiler une horde d’ados et adultes qui exultent littéralement en sortant. Ma curiosité est piquée. Un peu plus tard, je lis une critique élogieuse de Monster, un manga du type thriller psychologique. En bonne fan de la culture japonaise (disons même asiatique) que je suis, je ne peux plus faire mine d’ignorer cette contre-culture qui se développe en France, surtout quand c’est sur le trottoir en face de chez moi. Je franchis donc la rue et me décide à pénétrer dans ce temple. Un tome, deux tomes… Dix-huit en tout que j’avale boulimiquement. Lire la suite