Tag Archives: Luis Bunuel

Dix trucs à savoir sur Miró (expo à Rome jusqu’au 23 août 2012)

26 Mai

Sans titre, Joan Miró, 1978 – crédits @www.chiostrodelbramante.it

Faut naïf, génie authentique, Joan Mirò fait l’objet d’une rétrospective intitulée Lumière et Poésie organisée à Rome dans le Cloître de Bramante, un lieu hors du temps niché derrière la Piazza Navona. 

C’était l’occasion de (re)tester et approuver les vertus thérapeutiques de son œuvre : dix minutes de Miro-thérapie produisent chez moi un effet extatique. Encore mieux qu’une cure de vitamine D.

Ça m’a aussi donné l’envie d’en savoir plus sur le peintre majorquin. Résultat des courses, voici dix détails originaux que je retiens à propos de Joan Mirò :

 Le corps de ma brune (Painting Poem), Joan Mirò, 1925 – crédits @www.paintingdb.com

1. Ses « drôles de dessins d’enfants » s’arrachent à prix d’or. Dernier record en date : en février dernier, Christie’s a orchestré la vente de Le corps de ma brune (Painting Poem, 1925, ci-dessus) pour plus de £20 millions. Pas mal, pour du gribouillage… Faut dire que Joan Mirò, en plus des Beaux Arts, il a fait une Business school.  Lire la suite

Catherine Deneuve : une blonde qui sent le soufre

3 Nov

Le monde entier la connaît, elle est la représentante incontestée des actrices françaises, elle a fait chavirer des générations d’hommes avec sa blondeur bourgeoise… Elle vient de fêter ses 67 ans le mois dernier et est toujours en haut de l’affiche. À une semaine de la sortie de Potiche, Catherine Deneuve fait encore parler d’elle. Mais quel est son secret ?

Catherine, c’est un physique

La blonde classique, par excellence. Avec sa longue chevelure d’or, Catherine Deneuve devient la jeune première bardée d’innocence. Une crinière emblématique, à tel point qu’elle figure aujourd’hui en belle place à la Cinémathèque française, pour l’exposition « Brune/Blonde ». Ainsi parée, Catherine écope des rôles de bourgeoise gracieuse et ingénue qu’il conviendra de débaucher. Ce sera chose faite avec son premier mari Roger Vadim dès Le Vice et la Vertu. Puis bien sûr dans Belle de jour de Luis Buñuel. Et bien d’autres après.

Catherine, c’est un mythe

Ah Catherine Deneuve et les hommes… Catherine et le cinéma… Elle a charmé Serge Gainsbourg (indispensable !), fait tomber en amour Marcello Mastroianni, François Truffaut ou Pierre Lescure (?). Lire la suite