Tag Archives: Censure

Larry Clark : observateur ou voyeur ?

25 Oct

Tout le Paris bien-pensant le dit : l’expo de Larry Clark craint !

En effet, certains estiment qu’il est indécent de montrer des photos d’adolescents à poil, se roulant des pelles, se shootant à l’héroïne ou partouzant ! Parce qu’exhiber de jeunes Américains dans ces postures ambiguës pourrait donner des idées à nos sains et si bien élevés petits Français.

Ouf, la France moralisatrice et surtout la censure sont passées par là et ont préservé nos enfants d’images susceptibles de les choquer ! Car effectivement les moins de 18 ans sont désormais persona non grata dans cette salle du musée d’Art moderne de Paris.

Mais quel tapage autour des clichés de l’Américain !

« C’est un scandale », crient les opposants à la censure : au nom de la liberté de penser, de photographier, d’exposer et de s’exprimer, on ne doit pas, comme le dit l’auteur des clichés, « nier l’accès des adolescents à leur propre expérience ».

C’est vrai, quoi ! Pourquoi priver nos ados d’une expo dont ils sont le sujet, et depuis quand la censure se mêle-t-elle de la programmation des musées ?

Allez, une rétrospective qui défraie à ce point la chronique mérite qu’on lui rende une petite visite.

Et là, devant les photos : le choc !

C’est donc ça la vie d’un ado ? Récapitulons : 14 ans premiers shoots, 15 ans première partouze, 16 ans un flingue dans la bouche et le suicide à 17 ? Mais avant ou après la grossesse et la mort du bébé héroïnomane ?

Drogue, sexe et armes à gogo : pas très funky, la jeunesse selon Clark !

Lire la suite

« One Shot Not » : Manu Katché, symbole de ma rébellion

1 Avr

Copyright : Gérard Rancinan

Après avoir débattu pendant une semaine avec un internaute sur le mode « Est-ce que la Nouvelle Star fait encore recette ? », je me suis posée la seule et unique question qu’il y a à se poser dans ce genre de cas : est-ce que le télécrochet mérite un tel intérêt ?

Oui. A ses débuts, la Nouvelle Star détonne face à une Star Academy bien tiède, plus téléréalité que véritable émission musicale. Bref sur M6, c’est une mini-révolution télévisuelle : les jeunes talents affluent et régalent le téléspectateur en prestations punchy et étonnantes.

Non, parce que si les belles découvertes ont afflué pendant plusieurs saisons, l’année dernière (voire l’année d’avant pour certains) les candidats se plantaient un par un à chaque prime, tétanisés par le live et manquant franchement de fraîcheur. Nous, on s’ennuie, on commence même à avoir honte pour eux. Et ce n’est pas Sinclair qui dira le contraire.

Alors oui, la Nouvelle Star n’est pas encore morte. Et certes, les émissions musicales ne sont pas légion, alors il faut apprécier l’effort. Mais diantre, doit-on toujours se contenter du moins pire ? Je dis non. Lire la suite