Archive | Lifestyle RSS feed for this section

10 trucs pour tenir le coup jusqu’aux vacances

29 Juin

Si comme moi, depuis quelques semaines, tu n’as qu’une idée en tête (décamper le plus loin possible ) alors que tu ne pars pas de sitôt, lis la suite. Grâce au quiz de l’Executive pétasse, on sait désormais qu’à bosser en période estivale le burn-out nous pend au nez. Mais alors, comment appréhender au mieux ce temps qui nous mène bien trop doucement aux vacances ?

Petit précis de la fille qui doit tenir bon tout juillet avant de partir s’échapper.

  •  Adopte le vernis flashy

Parce que le vernis qui claque, c’est trop sexy dans les vagues, et le simple fait de l’appliquer de suite donne l’illusion d’approcher du décollage. Tous les jours, joue-la color block à fond : jaune d’Avon, Clémentine by Miss Helen ou Turquoise made in Sinful. Tes mains, elles, au moins, seront à la fête.

  • Offre-toi une douche autobronzante

Mais qui est ce canon divinement hâlé dont tu aperçois le reflet dans la vitrine ? C’est toi ! Toi qui t’étais pourtant réveillée avec un teint de papier mâché. Le bronzage d’une semaine à Bali sans avoir décollé de Paris, y a pas mieux pour se remonter le moral. Et pour le mode d’emploi, c’est ici.

  •  Bois un smoothie le matin

Un peu comme si tu étais au Club Med à l’autre bout de la planète et que tu avais le choix entre mangue, papaye ou goyave. La veille au soir, sors le blender, et au réveil, envoie fraises, framboises et kiwis valser dans le gros appareil.

Lire la suite

Exit Lady Gaga, vive Lady Yoga

6 Juin


Dimanche matin, dans un centre de yoga du Quartier latin, en plein cœur de Paris (spécial bobos). Perchés sur une jambe, 30 yogis immobiles vibrent intérieurement au son des cloches de Notre-Dame, les bras en croix, visages tournés vers le ciel, fronts déplissés. Silence religieux dans la salle.

Si tu penses « mais c’est quoi ces freaks ?« , cet article est pour toi.

Souviens-toi de ta première bouchée de wasabi, le mouvement de recul, c’est bizarre, c’est vert, ça pique… et au final, c’est trop bien. Le yoga, c’est un peu pareil. Sauf que c’est indien, pas japonais.

Comme tout adepte, j’ai d’abord été noyée par un flot de noms bizarres, hindous apparemment (sanskrit en fait, autant dire du martien). Voici donc une petite note explicative et non exhaustive à destination du curieux un peu pressé qui voudrait sauter l’étape du rite initiatique où l’on ne comprend rien, et arriver directement à la case pratique.

Lire la suite

On ne tue plus les poissons, on les exploite !

12 Mai

Depuis quelques temps, le produit de la pêche est devenu le mets à proscrire de nos assiettes. En effet, les poissons qui ne sont pas gavés de mercure, merci la pollution, sont en voie d’extinction grâce à la surconsommation.

Pourtant jusqu’à présent, cet aliment avait toujours été l’allié de notre santé : bourré de fer, phosphore, zinc et cuivre, peu calorique donc idéal lors d’un régime, le poisson était le plat bonne conscience de toute une famille.

Aujourd’hui, même si on en mange de moins en moins, la bêbête à branchies dispose toujours d’un bon capital sympathie. Aussi, à défaut de pouvoir la déguster, certains Français ont cherché comment l’exploiter sans la détruire. C’est après avoir observé les méthodes des spa asiatiques que certains de nos compatriotes ont décidé de s’attaquer à la « Fish Therapy » !

Depuis l’hiver dernier, un institut de beauté parisien propose ainsi plusieurs soins des pieds prodigués par des Garra Rufas. Ces poissons-docteurs utilisés en Turquie pour soigner certaines maladies de la peau, telle que le psoriasis, opèrent un véritable miracle sur la corne de nos talons.

Lire la suite

Aux armes, éco-citoyens !

9 Mai

Cette année, c’est décidé, vous allez fleurir vos rebords de fenêtre, faire prospérer plants de tomates et semis d’herbes aromatiques… Votre façon à vous de ramener un peu de verdure dans ce monde de bitume, de rejoindre vous aussi les rangs des green warriors. Si vous rêvez d’une nature prospère qui reprend ses droits, différentes armes sont à votre disposition. Revue de détail.

Les citadins ont décidé de se réapproprier la ville : graff, puis space invaders ou tricot sauvage… Le mobilier urbain est désormais le support de toutes les revendications et le théâtre d’une véritable guerilla. Ce combat c’est celui d’une ville à dimension humaine, envahie par toutes les formes d’art et de communication, et où il fait bon partager et vivre à l’ombre d’arbres majestueux et dans les effluves des buissons de fleurs. On connaissait les jardins partagés, les murs végétaux, les trocs verts, etc. Ça, c’est la version pacifiste… et légale. Alors que la Cité de l’architecture et du patrimoine propose aux rêveurs une exposition sur « La ville fertile » – où architectes, paysagistes et projets d’aménagements urbains posent la question de la place du végétal au milieu du béton -, l’envie de chlorophylle s’est muée en nécessité, en droit. Aux USA, on appelle ça la « guerilla gardening » : des groupes de green warriors s’emparent, la nuit venue, de tous les bouts de terre abandonnés pour y faire fleurir des jardins clandestins. Du pur vandalisme puisque ce genre d’action demande normalement une autorisation. Lire la suite

Le cosplay peut-il débarquer en France ?

15 Avr

 

 

Vous avez peut être entendu parler de ce phénomène de société tout droit venu du Japon. Cette tendance à l’origine typiquement tokyoïte qui, depuis une décennie, fait des émules aux États-Unis et serait sur le point d’investir l’Europe.

On a tous vu des photos de Nippones habillées en lolitas, longues chaussettes et oreilles de chat sur la tête, entendu parler de soirées karaoké au cours desquelles des chefs d’entreprise japonais s’enivreraient déguisés en Sangoku ou Totoro… Au regard de ces visions, nous, Français, ne pouvons nous empêcher de penser que décidément, entre ces Asiatiques et l’Hexagone, il y a plus qu’un continent !

Mais lorsque le cosplay – puisque le phénomène s’appelle comme ça – envahit les USA et qu’à New-York on voit débarquer, dans les fashion partys, des people et des anonymes habillés en héros de Star Wars, en Betty Boops ou en Bart Simpson, là il y a tout lieu de s’inquiéter et de se demander quand ce raz de marée risque de débouler chez nous.

Eh bien, pour info, c’est déjà fait !

Le cosplay est, en Occident, le jeu de rôle le plus branché du moment. Ce qui s’apparente à l’emprunt d’un déguisement dépasse largement l’idée de se grimer pour une soirée. Le « costume player » s’approprie un personnage, une attitude, adopte de nouvelles expressions, bref, incarne totalement le modèle choisi.

Lire la suite