Le miracle du shampoing sec

26 Oct

@etsy.com

Il est 8  h22 et ça fait 7 minutes que je devrais être partie au boulot, mais là, en fait, je viens d’ouvrir un œil.

Sans réfléchir trop – histoire de pas se fouler un neurone en prime – je saute dans mes fringues de la veille et attrape mon sac. C’est en passant en courant devant le miroir de l’entrée que je m’arrête net, réprimant un cri d’effroi. « C’est juste pas possible de sortir au grand jour avec une tignasse pareille, on dirait Kristen Stewart », crie le miroir. A ce moment précis, un neurone qui a eu tout juste le temps de s’étirer émet une suggestion intéressante : shampoing sec.

Quelques minute plus tard, je cours derrière mon bus, ventre à terre et cheveu au vent, mais quel cheveu ! Qui brille, qui sent bon, qui n’est même pas gras ! C’est le miracle du shampoing sec.

@www.gabysbeautyblog.com

Ce miracle en spray n’est pas que pour les marmottes abonnées aux pannes d’oreiller : il porte régulièrement secours à des femmes pressées, à des sans-volume, à des cheveux-fins-qui-filassent, des qui-frisent-sans-brushing, des sans-brushing-depuis-1987… Le shampoing sec, héros des temps modernes ?

Mode d’emploi

1- Ôtez manteau, veste, écharpe, capuche, collier, col, petit top Maje en soie qui coûte un bras, surtout noir. Si, obligé.

2- Penchez vous en avant, tête en bas, pieds légèrement écartés (Uttanasana, pour les yogis)

@elcheapoposters.com

3- Saisissez le shampoing sec d’une main, de l’autre frayez un passage au spray dans votre crinière et vaporiser au plus près des racines

4- Vaporisez un trait léger. Une poudre blanche se dépose sur la racine du cheveu, qu’il faudra secouer certes, mais mieux vaut ne pas avoir la main trop lourde (à moins d’avoir les cheveux déjà blancs, et encore). (L,à vous venez de piger pourquoi vous avez enlevé votre petit top Maje en soie noire)

5- Recommencez l’opération en aspergeant un peu partout. La chose vaporante miraculeuse va ajouter du volume à l’affaire donc visez stratégiquement.

6- Toujours penchée en avant, lâchez le spray et massez-vous le crâne (en insistant là ou vous sentez de la poudre) pour uniformiser. Secouez la tête, ébrouez-vous, faites la fofolle. Redressez-vous.

L’actrice allemande Uschi Obermaier a l’œil vif et le poil brillant.
@blog.jenniferziliotto.com

7- Effet immédiat : aspect nickel, volume plus, gras moins. Vérifiez toujours qu’il n’y ait aucune trace de poudre blanche (ça fait mauvais genre).

8- Voilà, là soit vous ne touchez plus à rien – il suffira de remasser/resecouer vos cheveux dans la journée pour que le volume revienne – soit, vous ajoutez un nuage de laque. Pour figer.

@cosmopolitan.fr

Ta-dah ! Ça marche. Les shampoings secs pullulent dans les grandes surfaces et autres parapharmacies : il existe plein de marques et produits sympas.

Je décerne à ce soin capillaire le grand prix 2012 – catégorie « meilleur bénéfice consommateur » : je ne me prends plus la tête pour savoir si je me lave le poil tous les jours ou tous les deux jours, je ne m’arrache plus les cheveux parce que mon brushing est retombé après 12 minutes… En fait, le shampoing sec est devenu mon meilleur pote.

Mes préférés ? Le Klorane parce qu’il sent trop bon et le mini-Batiste (50 ml, format avion – du coup, il s’est incrusté dans mon sac à main). A tester : la dernière gamme à adapter à sa couleur de cheveux ! C’est miracle, on vous dit ! Look :

@certifiedfabulous.blogspot.com

Conclusion : y a encore des héros pour secourir les damoiselles en détresse… Ouf.

Publicités

Une Réponse to “Le miracle du shampoing sec”

  1. Rachel AB 26 octobre 2012 à 14:01 #

    Je suis une adepte aussi depuis peu et je confirme : super et superbe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :