Mon enfant parle 4 langues (mais aucune correctement)

12 Déc

Il parait que les langues, c’est comme les balles de jonglerie : une fois que tu en maîtrises trois, tu peux en rajouter autant que tu veux.

Ouh la belle langue (@ohdeedoh.com)

A 4 ans, Emilie parle quatre langues : français avec maman, espagnol avec papa, anglais à l’école britannique de Hong-Kong (sa ville natale) et cantonais avec sa nounou chinoise. Le matin, ça donne : « 早晨 papa ! Can you me donner la botella de leche please ? » * Flippant hein ? Non, en fait, pas vraiment. Ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Promis.

C’est quoi cette bouteille de lait

C’est normal. Parler plusieurs langues et les mélanger un peu, c’est le cas de 99% des bambins issus de foyers multiculturels, idem pour les enfants expats. Et quand les deux facteurs se conjuguent, le risque de se mélanger les pinceaux augmente de façon exponentielle. Vers l’âge de 3 ans, les langues se superposent et le spectre du syncrétisme linguistique (une espèce d’ogre Shreckeste qui fait très peur aux parents) pointe le bout de son nez.

Émilie est en plein dedans, là, elle passe par une période un peu raide pour papa-maman : elle parle plusieurs langues en même temps et aucune correctement. Combien de parents se sont pris la tête dans les mains, rongés par la culpabilité, prêts à se résigner au simple constat d’avoir complètement foiré l’éducation de leur progéniture ? Alors qu’en fait, pourvu d’observer quelques règles élémentaires, c’est une simple question de temps.

Une langue, un visage

Avec leur aîné, Cécile et John ont flippé à mort. Arthur a bien mis trois ans avant de parler correctement soit anglais, soit français. Quand il a commencé à baragouiner, ses parents ont adopté la règle d’or en matière d’éducation d’enfants multilingues, qu’on peut résumer par la formule : « une langue, un visage ». Le temps que l’enfant parvienne à une forme de maturité linguistique, c’est-à-dire vers la fin de l’école primaire, il est conseillé de lui parler seulement dans sa langue maternelle. Jusqu’à l’âge de sept ans, Sam a donc parlé uniquement français avec maman, uniquement anglais avec papa. Apparemment la règle fonctionne à merveille : à 15 ans, Arthur maîtrise désormais parfaitement quatre langues- et trois petits frères et sœurs sont venus rejoindre cette tribu multilingue.

Parce que l’oreille se familiarise avec les langues avant même la naissance, les enfants baignés dans des environnements pluriculturels acquièrent une grande dextérité linguistique. Par la suite, ils sont plus enclins, plus prompts que leurs camarades à apprendre des langues supplémentaires. Pour autant, dans le long processus d’adoption d’un langage, les appétences culturelles ne suffisent pas ; si un enfant parle telle langue au sein de sa famille uniquement, sans autre motivation ou occasion de l’exercer et de l’enrichir (par exemple, à l’école), il risque de se heurter à un plafond en ce qui concerne le développement de son vocabulaire et de sa syntaxe dans cette langue.

Salut maman phoque !

Salut, maman phoque.

 
Solo en español
 
Pour Eva et Paul, la situation est un chouille plus compliquée : les deux sont de nationalité française, leurs deux garçons sont nés et vivent à Mexico, où le couple travaille pour un grand groupe français. Or, en dépit d’efforts répétés, de trésors d’imagination déployés, les niños boudent la langue de Molière. Qui est pourtant leur langue maternelle. Pire, ils sont navrés de voir leurs parents papoter dans ce qu’ils considèrent comme un dialecte confidentiel, que ni la maîtresse, ni les voisins, ni les copains ne comprennent- c’est déjà pas facile d’être les seules têtes blondes du quartier, on va pas en rajouter sur l’originalité. Résultat, même l’été, en France, les deux p’tits gars de 5 et 6 ans communiquent solo en español, au grand dam des grands-parents. Eva attend donc avec une angoisse plus ou moins maîtrisée l’âge fatidique des 7 ans et respire lentement par le ventre. En attendant, son espagnol progresse de façon spectaculaire – histoire de faire contrepoids face à la nounou mexicaine ! 
 

Deux niños sont français de souche et mexicains d'adoption.

 
 
Et encore, Eva, si tu savais… Au moins tu parles un peu espagnol ! Les parents d’Emilie ne parlent pas du tout cantonais, autant dire que la fillette leur parle chinois. Les enfants multilingues, comme les jongleurs, c’est hyper impressionnant : on ne peux qu’admirer le tour de passe-passe culturel et l’aisance avec laquelle il passe d’une langue à l’autre. Passé l’âge de raison, j’entends.
 
  *Bonjour papa ! Peux-tu me donner la bouteille de lait stp ?
 
 
Publicités

Une Réponse to “Mon enfant parle 4 langues (mais aucune correctement)”

  1. gentlemanw 12 décembre 2011 à 14:00 #

    Nous sommes dans ce cas avec des enfants qui vivent dans un monde où autour de la table depuis leur naissance, maman parle néerlandais, papa parle français, et parfois on parle anglais pour être tranquille.

    Les enfants vivant en France, ils parlent français à l’extérieur mais intègre le néerlandais dès les vacances dans ce pays avec la famille.

    C’est naturel et un jeu intellectuel, où les objets deviennent des choses avec une étiquette, deux étiquettes, trois étiquettes, en faisant abstraction de l’élément mais seulement de sa nature avec une langue. maintenant ils apprennent l’anglais en rigolant à l’école, genre 20/20 à chaque fois car cette assimilation est naturelle.

    La seule chose qui est abstraite : le comportement des professeurs vis à vis des enfants multilingues « ils sont forcément en retard comme les gauchers à une autre époque ». Double contre-vérité, ils sont tous les trois premiers de la classe, et ils parlent mieux anglais que leur professeur, na !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :