« Mes potes aiment mon mec » pour les Nulles

23 Sep

Y a rien à faire, vos proches haïssent votre douce moitié – qui le leur rend bien. Ses défauts, vous vous en accommodez, mais vos potes, non. Dommage, car dans cette guérilla quotidienne qu’est la vie de couple, être épaulé par son entourage, ça aide. Heureusement, il existe des formules magiques pour réconcilier les inconciliables : les miracles, ça se suscite ! Voici huit stratégies imparables pour mettre votre partenaire en odeur de sainteté auprès de la bande.

LE MENSONGE
Exemple : « Tu sais, Sophie, Hugues a adoré ton clafoutis mardi dernier. » Of course, c’est un gros bobard, mais prononcé pieusement, c’est comme si Hugues l’avait vraiment pensé. On dira qu’il a juste omis de le dire.

@ Portal Fan Art

LA CORRUPTION
La méthode infaillible. « Les filles, la bouteille de champ, c’est de la part de Bernard qui vous embrasse et nous souhaite une bonne soirée. » Alors ça sera à ta santé, Bernard.

LE MATRAQUAGE PUBLICITAIRE
L’idée est de créer une empreinte dans le subconscient de votre entourage. En public, ponctuez donc vos phrases de « mon mec est formidable » à raison de trois ou cinq fois par heure (il faut que le slogan prenne bien racine). Au début, ça risque de faire un peu syndrome de Tourette, mais à force, les gens s’y habitueront. Avec les années, ils ne le remarqueront même plus et ils auront intégré le message.

LA MENACE
Votre credo : jamais sans ma moitié. C’est avec lui ou sans vous. Pas de Bonnie sans Clyde. Pas de Rocky sans Adriane.
Comme tous les couples mythiques, vous vous déplacez désormais à quatre pattes. Et concernant vos potes, c’est à prendre ou à laisser ! Avertissement : il se pourrait que certains laissent.

@shmitz.deviantart.com

LE HARCÈLEMENT
Vous avez déjà invité Lulu et Marco à dîner 226 fois. Par texto, par mail, de vive voix, mais non.
227 ? Allez.

L’HYPNOSE
Arrangez un pot avec un ami qui l’exècre particulièrement. Regardez votre interlocuteur intensément pour qu’il concentre son intention sur vos yeux au maximum. Une fois sa perception périphérique réduite, dites simplement une vérité immuable telle que « Nico me rend heureuse – même si c’est un geek et un ado attardé – et c’est la seule chose qui devrait t’importer mon ami ».

Et si un jour ça n’est plus le cas, une tape sur l’épaule, et votre interlocuteur redeviendra uniquement VOTRE ami. Comme par enchantement.

LES SANGLOTS
Mains jointes, le visage baigné par un torrent de larmes, vous miaulez que Gaston est votre raison de vivre. A force, vos potes vont tellement le plaindre d’avoir à VOUS gérer au quotidien, qu’un élan de compassion les poussera à l’aimer, Gaston.

LE COUP MONTÉ
En pleine Coupe du monde de rugby, partez en week-end entre copines, et prévoyez une bonne crevaison des familles au kilomètre 127. Doudou accourt et organise votre sauvetage (dépanneuse et voiture de secours comprises). Après pareil exploit, buzz garanti auprès des copines.

Tous les coups sont permis, allez-y avec zéro scrupule ! Et si rien ne marche et que vraiment personne ne peut piffrer votre mec : changez de mec.


Promulgué par l’Altesse mondialiste

Publicités

Une Réponse to “« Mes potes aiment mon mec » pour les Nulles”

  1. jean paul galibert 12 octobre 2011 à 21:49 #

    Bonjour, je tiens un blog de philosophie,
    et je viens de poster un billet sur la gentillesse :
    « LES GENTILS SONT-ILS GENTILS ? »
    (Ou bien ont-ils en fait d’autres motivations ?).
    Vu ce que vous écrivez, j’aimerais bien avoir votre avis.
    http://jeanpaulgalibert.wordpress.com/
    A bientôt, peut-être…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :