Post-it War : le délire qui enflamme les buildings

7 Sep

Depuis le début de l’été, la guerre des cartonnettes colorées bat son plein ! On avait découvert les prémices de ce combat régressif en juin dernier, mais cette rentrée, toute boîte qui a pignon sur rue possède son équipe de warriors déjantés.  

Pour celles et ceux qui on loupé le phénomène, voici une piqûre de rappel :

En juin dernier alors que tu carburais sur ton ordi histoire de justifier tes futurs congés, d’autres employés s’amusaient grand public, ultra créatif et collectif, à coup de Post-it !

L’histoire aurait démarré à Montreuil, dans la région parisienne : les employés de la société de jeu vidéo Ubisoft décident d’égayer leurs fenêtres en recréant à l’aide des petits papiers colorés le premier alien du jeu Space Invaders. Amusés par cette apparition,  les employés de chez BNP Paribas dans l’immeuble d’en face ne tardent pas à riposter, sur le même mode, affichant le canon qui exterminait les aliens dans le même jeu.

Les passants admirent la blague et s’en emparent reproduisant le délire sur les vitres de leur propre entreprise. Depuis deux mois, à La Défense, la guerre bat son plein faisant le bonheur des automobilistes qui, auparavant, fulminaient, bloqués par l’extension du tramway, et roulent aujourd’hui le nez en l’air à guetter les nouveautés.

Chaque matin, le suspense est à son comble : Tintin va-t-il rattraper sa fusée ? Combien de potes rejoindront le Lapin Crétin ?

Mais comment ces employés font-il pour opérer un tel carton avec de simples Post-it ?

La technique la plus répandue consiste à trouver les images des personnages sur Internet à les agrandir pour en distinguer les pixels, à réaliser un patron et à le reproduire. Les tâches sont bien réparties : quelques-uns sont à la maquette, tandis que d’autres découpent et que les derniers collent. Et tout cela, bien-sûr, uniquement durant la pause déj…

Tiens, à propos de patrons, certains commencent à vraiment faire la tronche, et pas uniquement à cause de la chute du CAC40 : ils aimeraient bien que le staff reprenne le travail. En attendant, si vous voulez vous aussi vous y mettre, voici le site du Post-it pour les nuls : postitartcreator.net.

Pour en savoir plus : www.postitwar.com ou www.bonjourpost.it

  Concocté par la Serial mother

 

Publicités

7 Réponses to “Post-it War : le délire qui enflamme les buildings”

  1. Ceriat 7 septembre 2011 à 09:44 #

    J’aime bien et ça enjolive les tours neutres et neurasthéniques. Un peu de vie ne leur fera pas de mal.

  2. fourniture de bureau 7 septembre 2011 à 11:04 #

    Renversantes ces créations. Nous souhaitions tenter le coup avec des co-workers, mais à la vue des oeuvres actuelles nous allons surement abandonner sans combattre. En tout cas, félicitations aux réalisateurs de ces merveilles et aux institutions qui les soutiennent

  3. notrecourbevoie 7 septembre 2011 à 11:14 #

    Bonjour,

    ca serai sympa de mettre un lien vers les blogs des auteurs des photos, quand vous publiez leurs photos.
    cf : http://notrecourbevoie.wordpress.com/2011/08/02/bataille-de-post-it-a-courbevoie/
    Merci 😉

    • La serial mother 7 septembre 2011 à 14:10 #

      Merci de l’avoir fait par vous même et bravo pour l’excellente photo !!

    • L'intégriste culturelle 10 septembre 2011 à 12:22 #

      C’est chose faite. Au temps pour nous ! Honneur au photographe.

  4. Laurence 7 septembre 2011 à 11:39 #

    Ca casse un peu la morosité et la routine ! En plus c’est l’entreprise Post-it qui doit être contente !!!

  5. laviereveedunefee 8 septembre 2011 à 11:24 #

    J’aime l’idée mais je me demande (et je ne suis pas la seule) si ces artistes passent des heures à coller des post-it plutôt que de bosser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :