Le Bidule de la semaine

17 Juin

Ce morceau de chiffon, tout rapiécé, est un Bidule

Et ce Bidule a pour nom God. God recherche un foyer, ni plus ni moins. Alors qu’est-ce qui pourrait vous pousser à adopter un tel garnement ? Tout d’abord God est un bon vivant : clope au bec et attributs sexuels à l’air, il profite pleinement de la vie. Ensuite, il est hyper écolo : il est pour le recyclage intensif et est d’ailleurs entièrement constitué de matériaux de récup. Enfin, avec son look improbable, il donnera à votre déco la touche de décalage qui lui manquait.

Alors dans un contexte de crise, de chômage et de misère sociale, apportez votre pierre à l’édifice et offrez un peu de chaleur et d’humanité à cet être hors norme. God vous attend sagement à la Bidule Factory où il est dorloté par Fanchon, sa créatrice et bienfaitrice. A ses côtés, une ribambelle d’autres Bidules tout aussi dorlotés, qui pratiquent l’humour (noir) et répondent aux noms de Petit Grégory Peck, Coq Robine, Johnny Kish, Zguègue, L’Original Masqué ou Cat Daddy… Soucieuse de leur bien-être et de leur bonheur, Fanchon a même prévu pour ses Bidules un centre de soins : « Le bloc opératoire est pourvu de la dernière technologie, et des spécialistes en biologie Bidulatoire sont au taquet 24/24. Ce service est évidemment gratuit car fruit de longue lutte du Front Bidulaire. N’hésitez donc pas ! »

En outre, le Bidule est très facile à vivre et s’adapte à toutes les situations. Il trouvera parfaitement sa place chez :

– cet ami célibataire qui squatte votre appartement, il est grand temps de lui trouver un ami à sa mesure et de lui donner une bonne raison de rentrer chez lui le soir : ah, l’amour indéfectible d’un Bidule…

– le nouveau-né de votre meilleure amie, ou votre petite nièce ultra-princesse qui ne voit le monde qu’en rose et en paillettes : les enfants ont souvent plus d’humour qu’on ne croit.

– votre grand-père hyper vieille France, qui a besoin de se raccrocher au monde actuel et auquel un peu de dérision fera le plus grand bien.

– vous-même : charité bien ordonnée… Et vous aussi, vous avez parfois besoin d’un peu d’humour, d’écoute et de tendresse.

La philosophie de la créatrice se résume ainsi : « Les bidules peuvent être adoptés ou pas. Il y a régulièrement de nouveaux bidules, parfois. On ne peut pas adopter un bidule qui n’existe pas. Chaque bidule est unique. Le bidule est là, comme il est. Et c’est déjà ça. (Parce qu’avoir un bidule comme ami, c’est parfois mieux qu’avoir un véritable ami.) Un bidule ne prétendra jamais être mieux qu’un bidule. Un bidule sera toujours un bidule. »

Pour connaître tous les centres d’accueil des Bidules et contacter leur mère Thérésa, rendez-vous sur Bidule Factory.

Dépeint par l’intégriste culturelle

Publicités

2 Réponses to “Le Bidule de la semaine”

  1. Dindou Duneufzedou 17 juin 2011 à 13:00 #

    Ils ont vraiment des tronches de machins bidules!!!!Trop marrantes c ptites choses…qui font un peu flipper quand même!!!!

  2. Ceriat 18 juin 2011 à 10:17 #

    Quel dommage que j’ai passé l’âge des doudous, quoi que…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :