Rentrée cinéma : les films qui vont faire swinguer 2011

11 Jan

Avec janvier se termine la période de Noël et des blockbusters mielleux des fêtes. Le cinéma prend enfin ses bonnes résolutions et nous offre sur un plateau grands réalisateurs, acteurs lumineux, films variés et de qualité. Voici ma liste des immanquables de 2011.

Somewhere, de Sofia Coppola (sortie le 5 janvier)

Alors oui, le film est déjà en salles, mais ce n’est pas une raison pour ne pas le mentionner. La « fille de » nous revient avec son quatrième film, et c’est en soi un événement de 2011. Ici la relation père-fille (Stephen Dorff et Elle Fanning) décrite avec beaucoup de tendresse et déjà auréolée d’un Lion d’or à Venise. Pour explorer plus avant le cinéma de Sofia Coppola, MK2 a édité un formidable hors-série très complet et fouillé qui ravira les cinéphiles de tous poils.

Arrietty le petit monde des Chapardeurs, de Hiromasa Yonebayashi (sortie le 12 janvier)

Qui ne se souvient pas des Minipouces ? Ici, ils portent le nom de Chapardeurs, ils empruntent et détournent des objets dans les maisons où ils emménagent. Une règle : ne jamais se faire remarquer par les hommes. Mais Arrietty, haute comme trois dés à coudre, va rencontrer un jeune humain et enfreindre les lois de son petit monde. La dernière merveille du Studio Ghibli.

The Green Hornet, de Michel Gondry (sortie le 12 janvier)

Bon, parce qu’il s’agit du génial Michel Gondry, évidemment. Qui a réuni une équipe de spécialistes du film de super-héros pour réaliser son « Frelon vert ». Qui a fait appel à la drôlissime et sublime Cameron Diaz. Et qui va mettre son art de l’effet visuel au service d’un long-métrage d’action et qu’on a hâte de voir ça… à tort ou à raison.

Propriété interdite, d’Hélène Angel (sortie le 19 janvier)

Pour Charles Berling et Valérie Bonneton (incontournable en ce moment, entre Les Petits Mouchoirs, la série Fais pas ci, fais pas ça sur France Télévisions, et bientôt à l’affiche dans Qui a envie d’être aimé ? et Le Skylab de Julie Delpy), deux acteurs qui excellent dans ce film de genre, entre la série B et le thriller ultra angoissant. Et pour la bande-annonce anxiogène au possible.

Je suis un no man’s land, de Thierry Jousse (sortie le 26 janvier)

Philippe, chanteur, revient dans sa région natale pour un concert, un séjour qui va s’éterniser malgré lui. Un ovni, à l’image du couple star aussi déjanté que le film : Philippe Katerine et Julie Depardieu. Des personnages lunaires, des dialogues hauts en couleur et des situations surréalistes. Un cocktail bien secoué pour commencer l’année.

Black Swan, de Darren Aronofsky (sortie le 9 février)

C’est LE film qui va tout rafler aux Golden Globes et aux Oscars. Et non sans raison : la prodige Natalie Portman dans le rôle titre, Vincent Cassel en directeur de ballet charismatique et sadique, et surtout un réalisateur qui s’est déjà surillustré avec Requiem for a Dream et The Wrestler.

127 heures, de Danny Boyle (sortie le 23 février)

L’histoire vraie d’un homme, sorte de Robinson des temps modernes parti crapahuter dans le Grand Canyon, qui va devoir s’amputer la main pour se dégager d’un éboulement. Soyons clair, on y va pour Danny Boyle (assez inégal mais toujours intéressant) et surtout pour James Franco, le nouveau playboy, moitié James Dean, moitié Jeff Buckley.

True Grit, de Joel et Ethan Coen (sortie le 23 février)

Les frères Coen sont revenus à leur cinéma le plus noir, à la fois sanglant et élégant (la patte scorsesienne ?). Dans la droite ligne de No Country for Old Men, voici l’histoire d’une fillette – l’impressionnante Hailee Steinfeld – décidée à venger la mort de son père. A ses côtés, évolue un trio de gros bras : Jeff Bridges, Josh Brolin et Matt Damon.

Ma part du gâteau, de Cédric Klapisch (sortie prévue le 16 mars)

C’est le réalisateur français chouchou. Ici, il a casté Karin Viard, Gilles Lellouche et Audrey Lamy pour une de ses comédies dramatiques dont il a le secret et qui se déroulera entre Paris et Dunkerque.

HA HA HA, de Hong Sangsoo (sortie le 16 mars)

Le réalisateur fait toujours mouche avec ses films intimistes qui décortiquent les relations homme-femme, autour d’un bon verre d’alcool de riz et de longues scènes de repas. Ici un trio : un réalisateur coréen qui revient au pays, son ami critique de cinéma et une femme.

The Tree of Life, de Terrence Malik (sortie le 25 mai)

Le mystérieux et talentueux réalisateur de La Ligne rouge, des Moissons du ciel ou du Nouveau monde a recruté Brad Pitt pour jouer le père de Sean Penn (si, si) dans son nouveau film sur la mémoire.

Le Chat du rabbin, de Joann Sfar et Antoine Delesvaux (sortie le 1er juin)

Après son film Gainsbourg : vie héroïque, Joann Sfar continue son aventure sur grand écran avec l’immanquable adaptation de sa bande dessinée à succès. Avec les voix de Maurice Bénichou, Hafsia Herzi et François Morel.

Une liste qui ne se veut pas exhaustive puisque certains attendent également Scream 4, Very Bad Trip 2, Pirates des Caraïbes : la fontaine de jouvence, Tron l’héritage, Thor de Kenneth Branagh (??), The Ward de John Carpenter ou le tout dernier volet de la saga Harry Potter, quand d’autres s’impatientent de découvrir Restless de Gus Van Sant, Route Irish de Ken Loach, Chez Gino de Samuel Benchetrit, Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Love, Poupoupidou de Gérald Hustache-Mathieu, Au-delà de Clint Eastwood, L’étrange affaire Angélica de Manuel de Oliveira, La Peau que j’habite de Pedro Almodovar et toutes les pépites de Cannes. On en reparle.

Dépeint par l’intégriste culturelle

Publicités

5 Réponses to “Rentrée cinéma : les films qui vont faire swinguer 2011”

  1. c.dan 11 janvier 2011 à 14:53 #

    Merci pour cette belle liste, l’année 2011 s’annonce vraiment intéressante et passionnante en terme de 7éme art!
    Pour ma part je rajouterai « TRON », « SUCKER PUNCH », « BATTLE FOR LOS-ANGELES » et « LA CONQUETE » avec un Denis Podalydés plus vrai qu’nature en SARKO!…OOps! je viens de dire un gros mot! 😉

  2. c.dan 11 janvier 2011 à 14:57 #

    Non je rajoute pas-TRON vu qu’il fait déjà parti de ta liste patronne!!!:)

  3. argali 15 janvier 2011 à 09:06 #

    A voir absolument en ce début d’année « INCENDIES » de Denis Villeneuve. Un film magnifique et bouleversant. L’histoire de deux jeunes gens, frère et soeur jumeaux, dont l’héritage consiste à partir sur les traces d’un frère dont ils ignoraient l’existence et d’un père qu’ils croyaient mort. Nommé aux Oscar dans la catégorie « Meilleur film étranger », il mérite sans conteste d’obtenir la récompense !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ce week-end, on boycotte les soldes et on lit des BD | Arsenic et Petites Culottes - 14 janvier 2011

    […] d’aucuns iront se rouler dans la fange des grands magasins, vous serez bien au chaud, soit au ciné, soit au fond de votre canapé Maisons du Monde, lovée sous votre plaid préféré, à bouquiner […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :