Lost : est-ce vraiment la fin pour les survivants ?

21 Mai

Ce week-end, ça y est, c’est la fin de l’aventure pour les naufragés du vol 815 d’Oceanic Airlines. Mais que va-t-il réellement advenir des Robinson les plus célèbres de la télévision ?

Dimanche, la diffusion aux États-Unis sur la chaîne ABC du dernier épisode de LOST se prépare comme un événement (à l’instar de la révérence de The Sopranos en juin 2007). Comme pour la finale du Super Bowl, les téléspectateurs américains ont sûrement rempli leur frigo de pizzas XXL et de sodas fluorescents pour attaquer ce week-end TV d’anthologie. Soit un épisode final de plus de deux heures, suivi du Jimmy Kimmel Live qui dévoilera trois fins alternatives et accueillera les scénaristes stars de la série et des comédiens en plateau face aux questions du public présent. Ca en fait des pauses-pipi et du grignotage nerveux en-veux-tu-en-voilà.

Voici bien l’une des séries les plus addictives jamais créées pour le petit écran. Un scénario bourré d’énigmes en tout genre, créé par le petit génie US J. J. Abrams (également créateur de Alias ou Fringe), avec quelques acteurs sexy aux tee-shirts mouillés de sueur (c’est chaud !), des spoils et rumeurs qui n’ont cessé de filtrer ici et là, une encyclopédie de la série (Lostpedia), un magazine dédié qui décortique la série en long en large et en travers, des communautés de fans aux cerveaux qui fument… Moi-même, voilà quatre ans que je « sais » qu’il y aura 6 saisons et que l’intrigue est déjà écrite à l’avance, donc aucun risque que la fin ne soit bâclée et ne réponde pas à toutes mes questions. Aucun ?

Pitch : LOST, c’est un avion qui se crashe sur une île, les survivants (l’idée du scénario est partie de l’émission de real-TV Survivor) vont devoir s’organiser dans l’attente d’éventuels secours.

À cette trame façon Robinson Crusoé, ajoutez une île ultra-méga-mystérieuse, des ours polaires échappés en plein Pacifique, une nuée noire électrique pas contente du tout, des fantômes de personnes décédées, des « autres » habitants franchement hostiles et des installations scientifiques d’une certaine Dharma Initiative, et là vous voilà complètement accro (sans doute le syndrome des Énigmes de Mickey). Et c’est sans compter sur un certain Jacob, une série de chiffres omniprésents (4, 8, 15, 16, 23, 42), un bouton qu’il faut presser sous peine de (quoi, exactement ?), des voix qui chuchotent dans la forêt, une infection qui touche certains hôtes jusqu’à la folie, un message radio qui tourne en boucle depuis 16 ans sur les ondes, des ruptures spatio-temporelles, et j’en passe. Autant de mystères qui s’enchâssent à grand renfort de flashbacks et de flashforwards, et qui se répondent dans un jeu de Tetris géant à vous faire perdre la boule.

Mais alors quel est le secret de l’île ? Évidemment, la série ne pouvait qu’attiser les théories les plus folles et les plus diverses sur le Net. Passons-les en revue :

  • Le Triangle des Bermudes : un peu simpliste et qui n’expliquerait pas tout, mais tellement romanesque.
  • Les extraterrestres : dès qu’un truc est bizarre, on est bien obligé de penser à eux, ne serait-ce que deux secondes.
  • Une expérience gouvernementale : l’île servirait de labo de recherches de toutes sortes à un gouvernement américain qui, on le sait bien, nous cache plein de trucs.
  • Une colonie minière : complètement excentrique, je n’avais jamais entendu ni même osé penser à ça avant le mois dernier. Selon les partisans de cette théorie, le fait que l’île soit une ancienne colonie minière expliquerait notamment la fumée noire. Ouais ouais… Je pense que cette explication n’a pas survécu à la deuxième saison.
  • Un rêve : de tous les personnages en même temps ? De Jack ou de Locke (qui semblent être ce qui s’approcherait le plus d’un personnage principal) ? En tout cas, ceci expliquerait cela : les significations sont d’ordre métaphoriques, voyons ! (S’ils font ça, j’aurai tout de même tendance à considérer LOST comme la plus grosse arnaque télévisuelle.)

Enfin, mes deux préférées :

  • La bulle spatio-temporelle : protégée par une force magnétique, l’île se déplace dans le temps et dans l’espace. Tout ceux qui ont échoué sur ses rives l’ont fait à travers une brèche qui se crée au moment des mouvements de l’île.
  • Et le purgatoire : en fait, tous sont morts, ou tout du moins entre la vie et la mort, et sont coincés avec les fantômes de leur vie passée.

Aucune n’expliquerait complètement toutes les énigmes de LOST. On le sait (et Mulder aussi), la vérité est ailleurs. Il va falloir ouvrir grand son esprit et être prêt à toutes les révélations, qu’elles soient fantastiques ou philosophiques. Car en fait, ce qui compte, ce n’est pas l’arrivée, mais le chemin.

Malgré tout, les angoisses les plus profondes se font jour parmi les fans : tout va-t-il leur être expliqué ? La fin va-t-elle être digne de leurs attentes ? Kate va-t-elle finir par choisir entre Jack et Sawyer ? Hurley va-t-il perdre du poids ? La réponse est : BIEN SÛR QUE NON ! Les scénaristes ont déjà préparé le terrain et annoncé que tout ne serait pas résolu. Les survivants vont-ils rester indéfiniment sur l’île ? Et le téléspectateur va-t-il continuer à errer dans un univers peuplé de questions et de doutes ? Oui. Reste à savoir comment ils vont s’en sortir dimanche soir devant des fans obligatoirement frustrés.

Dépeint par l’intégriste culturelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :