Bons plans n° 3 : les lieux les plus love de la rédac

21 Avr

Chaque mercredi, nous vous proposons une sélection de bons plans sur Paris et ailleurs, pour dîner, chiner, prendre soin de son corps, se cultiver… Alors puisque le printemps est là et que les oiseaux se font des papouilles, honneur à la saison des amours ! Arsenic et Petites Culottes s’engage dans une mission d’utilité publique et vous livre ses lieux de prédilection pour emballer sévère.

L’Indécise karmique : Pour conclure dès le printemps, une « place to be » : les arènes des quais de Seine, au pied de l’Institut du monde arabe. Pourquoi ? Parce que les corps s’y frôlent, s’y enlacent, s’y rencontrent… En bref, y dansent ! Du zouk à la salsa, en passant par la ronde bretonne et le swing, il y en a pour toutes les envies. Mais surtout, parce que la plus romantique des pistes réunit les amoureux du tango argentin. Un vieux transistor qui grésille des sons de bandonéon, des corps qui ondulent amoureusement, les lumières des bateaux-mouches en toile de fond… Un vrai décor de cinéma pour déclarer sa flamme. Alors, danseur ou pas, on prend sa petite bouteille de blanc, sa dulcinée ou son amoureux, et on trinque les yeux dans les yeux devant le fleuve mythique.

Les arènes des quais de Seine : Square Tino Rossi, 9 quai Saint-Bernard, 75005 Paris. De fin juin-début juillet à septembre, tous les soirs (sauf le lundi), d’environ 20 h à minuit

L’Intégriste culturelle : Le cinéma reste un lieu propice aux câlins furtifs et au rapprochement des corps, pénombre et promiscuité aidant. Mais quand on peut le faire sous un ciel étoilé, c’est encore mieux. L’idéal est le cinéma en plein air, et le festival de la Villette sera le lieu de prédilection des amoureux branchés. Programmation de choix, petit pique-nique arrosé d’une bonne bouteille dans une herbe douillette (on évitera les salades qui se coincent entre les dents et le camembert bien fais pour rester au top du glamour), transats collés l’un à l’autre et couverture (à ne surtout pas oublier !) pour garder au chaud les mains baladeuses…

Cette année, le thème colle parfaitement aux amourettes estivales puisqu’il s’agira des films célébrant le plus bel âge, celui de la pleine sexualité : « avoir 20 ans ». Conte d’été de Rohmer, L’auberge espagnole de Klapisch, Les valseuses de Blier, Vicky, Cristina, Barcelona de Allen, Les amours d’une blonde de Milos Forman, Grease de Kleiser, L’âge des possibles de Pascale Ferran ou Plaisirs inconnus de Jia Zhang Ke… Vous allez vous régaler lors de ces projections nocturnes qui resteront sans doute gravées parmi vos souvenirs les plus hot de l’été à venir.

Festival Cinéma en plein air de la Villette : Prairie du Triangle, Grande Halle de la Villette, 75019 Paris. Du 17 juillet au 22 août 2010. Du mardi au dimanche, à la tombée de la nuit. Gratuit. Location de transat : 7 euros l’un, 20 euros les cinq.

L’Executive pétasse : Spot incontournable pour se regarder dans le blanc des yeux des heures durant : le point culminant du Jardin des Plantes à Paris. Après avoir parcouru un dédale de chemins ascendants (bordés d’une biodiversité rare à Paris), vous arriverez sous une petite coupole de style antique, et là, vous êtes seuls au monde. Enfin, presque. Cet endroit est également très prisé des « djeuns » du quartier, qui viennent y rouler leurs premiers bédos. Donc oui, c’est AUSSI un spot de drogués. Mais quand on est amoureux, le reste du monde n’existe pas.

Le Jardins des Plantes : 2 rue Buffon, 75005 Paris. Horaires d’ouverture : de 8 h à la tombée de la nuit.

La Serial mother : Encore et toujours la banlieue ouest pour la Serial mother, et cette fois-ci je vous emmène badiner, voire plus si affinité, en un lieu qui mérite qu’on parcoure quelques kilomètres pour s’encanailler sur les pas d’une reine. Versailles : sa splendeur et son charme ! Lorsque l’on franchit les portes du jardin du château, on peut soit emprunter les grandes allées, soit se faufiler dans des sentiers bien moins prisés.

Les romantiques et les pudiques s’évaderont vers le Petit Trianon. Après avoir admiré les jardins à l’anglaise, vous vous perdrez dans le Bois des Onze Arpents, vous vous enlacerez dans le Temple de l’Amour, et en vous dirigeant vers le Hameau de la Reine et son havre de verdure, vous conclurez, peut-être, dans la fameuse grotte où Marie-Antoinette accueillit nombre de ses soupirants. Inspirant, n’est ce pas ?

Château de Versailles : Place d’armes , 78000 Versailles.

Publicités

2 Réponses to “Bons plans n° 3 : les lieux les plus love de la rédac”

  1. LAPARISIENNE 21 avril 2010 à 19:13 #

    super adresse on s’y croirait!
    j’ai ahte d’aller danser le tango
    pour les bars j’ai testé 2 adresses exta
    j’attends la suite…

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bons plans n° 13 : les spots de pique-niquer de la rédaction « Arsenic et Petites Culottes - 30 juin 2010

    […] parc du Château de Versailles, celui-là même dont je vous listais les coins intimes où flirter en catimini. Un jardin de rêve qui vous offre des hectares de bonheur et de fraîcheur pour déjeuner […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :