Bons plans n° 2 : les marchés de la rédac

14 Avr

Marion Cotillard - "Elle" de février 2009

Chaque mercredi, nous vous proposons une sélection de bons plans sur Paris et ailleurs, pour dîner, chiner, prendre soin de son corps, se cultiver… Cette semaine, douceur printanière oblige, direction les marchés ! Attention, Arsenic et Petites Culottes dégaine Caddy et panier en osier !

L’Intégriste culturelle : Sur Paris, les marchés reconnus et moins connus sont légions. Très subjectivement, j’ai donc décidé de ne pas passer par la case « Aligre » et de sauter directement en case « Maubert-Mutualité ». Ce marché n’est autre que l’ancêtre du marché Palu, le premier marché connu de la Capitale. Rien que ça ! Au cinquième siècle, il se tenait sur l’île de la Cité, puis a déménagé pour la place Maubert quelques siècles plus tard. Et c’est une très bonne chose. Car en plus des étals de qualité, l’endroit dispose de commerçants riverains à découvrir de toute urgence. Éric Kayser, mon boulanger star, a ses quartiers  au coin de la rue Monge. Le fromager Maître Ouvrier de France, le caviste et le primeur vous feront bien vite devenir des adeptes de ce marché qui, il faut bien l’avouer, affiche un peu des prix estampillés « Quartier latin ». Enfin si vous décidez de d’aller sniffer votre dose d’iode dans la Cité corsaire, profitez-en pour vous rendre dans le quartier de Saint-Servan. Ici, le marché s’étale sur la place de la mairie pour s’engouffrer dans des Halles bien vivantes. Une boucherie chevaline qu’il fait bon mentionner pour les amateurs qui trouvent rarement leur bonheur, un marchand d’olives et épices qu’il faut absolument aller saluer pour être gratifié d’une dégustation improvisée, des coquillages extra frais, des poissons à l’œil luisant, des pâtés campagnards faits par les grands-mères d’à côté… et bien sûr, les incontournables galettes-saucisses à savourer pour caler le petit creux avant le déjeuner. Descendez ensuite la rue Ville-Pépin jusqu’au petit port de la Cité d’Alet pour aller boire un petit jaune en terrasse, face au large et aux petites baies de l’embouchure de la Rance. Un délice à l’arrivée des beaux jours.

Marché de Saint-Servan : Place Bouvet et dans les Halles, Saint-Servan, 35400 Saint-Malo. Mardi et vendredi de 8 h à 13 h.

Marché de Maubert-Mutualité : Place Maubert, 75005 Paris. Le mardi et le jeudi de 7 h à 14 h 30 et le samedi de 7 h à 15 h.

La Serial mother : Mon marché coup de cœur est celui de La Garenne-Colombes. Sur cette place d’église, aux airs de campagne, on oublie qu’on est à moins de six kilomètres de la capitale. Mis en avant par Jean-Pierre Coffe dans La Grande Famille sur Canal+, cet endroit est devenu un incontournable des gastronomes des Hauts-de-Seine. Les primeurs sont excellents, tout particulièrement les légumes anciens des étals Bio. La charcuterie est à tomber, le poisson extra frais, les épices embaument, et le traiteur libanais à se damner. Les commerçants sont sympas : Agréables dans l’ensemble, ils n’essayent pas de vous caser leur marchandise à tous prix. Et pour peu que vous y veniez avec vos petits, à force de tout goûter, ils seront nourris et rassasiés avant le chemin du retour amorcé. Côté prix, attention c’est là que le bas blesse. Il est indispensable de comparer. D’une échoppe à l’autre, le prix des produits peut doubler. Vigilance chez les poissonniers, aux étals attrayants, mais loin d’être donnés ! En bonus : Le plan vêtements ! Entre les stands de dégriffés et le prêt-ap’ à petit prix, c’est en Geox, Petit Bateau  et Sergent Major que les enfants du coin passent leur été. Et à midi, le panier rempli, tandis que les mecs sifflent l’apéro, les filles s’extasient sur un stand d’esprit Zadig et échangent 30 euros contre des petits cashmeres. So top ! Conclusion : Un marché canon où il faut se faire à l’idée que la carte bleue va chauffer.

Marché de La Garenne-Colombes : Place de liberté, 92250 La Garennes-Colombes. Les mercredis et samedis.

L’Executive pétasse : En bonne banlieusarde, je ne peux que vous conseiller des marchés « extra-muros ». Au Kremlin-Bicêtre, vous trouverez de tout et bien plus encore ! Peu cher, les bourgeoises du cinquième viennent même s’y encanailler au stand fruits et légumes de Mouloud. Et si le marché du KB (c’est comme ça qu’on dit quand on est cool) est labellisé « maghrébin », c’est aussi parce qu’on y trouve toutes les épices et produits pour réussir un tajine comme au bled ! Bref, un marché qui grouille de monde comme on n’en voit plus dans le sud de Paname. Plus rupin, partiellement bio et à 35 minutes de Paris par l’autoroute A16 ou la Gare du Nord, le marché de L’Isle-Adam est aussi l’occasion de se promener au vert tout en faisant ses emplettes pour la semaine. Le poissonnier vaut particulièrement le détour et les stands de fringues et accessoires recèlent de vrais bons plans. « – Attends, tu l’as eu où, ton sac ? Il cartonne ! » « – Bah, au marché de L’Isle-Adam, tiens ! Et en plus, c’est du cuir. »

Marché du Kremlin-Bicêtre : À l’entrée de la ville, Avenue de Fontainebleau (N7), 94270 Le Kremlin-Bicêtre. Le jeudi de 7 h à 13 h et le dimanche de 7 h à 19 h.

Marché de L’Isle-Adam : Place du Marché, 95290 L’Isles-Adam. Le mardi, vendredi et dimanche de 9 h à 13 h. 

Publicités

Une Réponse to “Bons plans n° 2 : les marchés de la rédac”

  1. meilleure amie 14 avril 2010 à 17:21 #

    je valide le marche de l’isle adam…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :